Comment réussir à concilier vie personnelle et vie professionnelle quand on est ARC moniteur?

Article rédigé par la Société Pharmaspecific, spécialiste en recherche clinique

Comment réussir à concilier vie personnelle et vie professionnelle quand on est ARC moniteur?

Lorsqu’on est ARC moniteur, notre mission principale est de faire du monitoring, c’est-à-dire, par définition, des déplacements sur sa région ou sur toute la France. On se lève en général tôt, on rentre tard, parfois même on dort sur place. De plus, les charges de travail sont de plus en plus importantes dans les entreprises, on a donc l’impression de ne plus avoir de temps pour soi, sa famille et ses amis, que l’on soit un homme ou une femme.

Concilier vie personnelle et vie professionnelle signifie donner autant d’importance à chacune de ces vies.

Tu trouveras ci-dessous mes 20  propositions pour t’aider à concilier vie personnelle et vie professionnelle.

Le métier d'ARC est compatible avec une vie de famille épanouie!

Le métier d’ARC est compatible avec une vie de famille épanouie!

1. Travaille dans le train, l’avion, le taxi ou à l’aéroport. Le mieux est d’avoir un modèle de rapport pré-complété avec des phrases types puis de le compléter dans le train, l’avion ou le taxi. Tu peux le rédiger à l’ordinateur, si ton entreprise t’en fournit un, ou à la main si tu n’en as pas (tu le taperas une fois de retour à ton bureau). Attention, pense bien à la confidentialité de ton projet quand tu travailles à l’extérieur. Enfin, pour être suffisamment motivé et en forme pour travailler dans les transports, il vaut mieux se coucher tôt avant un déplacement. En travaillant dans les transports, tu seras plus zen à ton retour au bureau …

2. Ne prévois pas plus que ce que l’on peut faire en une journée. Pense également à réserver un espace dans ton emploi de temps pour les imprévus (comme on le fait dans un budget). Fixe-toi des horaires de travail, des objectifs et des tâches à faire pour la journée. Ça évite la frustration…

3. Respecte ton rythme biologique. Tu peux effectuer les tâches importantes et urgentes le matin, lorsque tu es bien réveillé 😉 En début d’après-midi, c’est le passage à vide : la période postprandiale. Tu peux alors faire des activités de routine, qui demandent un peu moins de réflexion. En milieu ou en fin d’après-midi, tu peux te remettre aux activités importantes, c’est le retour de ta phase d’efficacité 😉

4. Utilise la matrice d’Eisenhower. J’aime bien utiliser un petit schéma que l’on appelle « La matrice d’Eisenhower ». On me l’avait montré il y a quelques années dans une formation sur l’organisation du travail. C’est un outil d’analyse qui permet de classer les tâches à faire en fonction de leur urgence ainsi que de leur importance.

Tâches Importantes Tâches secondaires
Tâches urgentes Tâches AÀ faire immédiatement. Tâches BÀ planifier ou à reporter,mais dans un délai raisonnable.
Tâches non urgentes Tâches CÀ déléguer. Tâches DÀ ne pas faire ou à déléguersystématiquement.

Par exemple :

Tâche importante, urgente (à faire immédiatement) : Préparer sa visite de monitoring pour demain.

Tâche secondaire, urgente (à planifier sur son agenda) : Ecrire son rapport de visite de monitoring à rendre dans 5 jours.

Tâche importante, non urgente (à déléguer à son assistante de projet par exemple) : Envoyer la dernière version des consentements éclairés validés hier par le CPP.

Tâche secondaire et non urgente (à déléguer systématiquement à son assistante de projet) : Réserver les billets des investigateurs pour le meeting investigateur dans 2 mois.

5. Lorsque tu es en monitoring, ne réponds pas systématiquement au téléphone portable.

    Tu peux par exemple rester sur messagerie (se mettre en mode avion ou vibreur) et prévoir une pause le matin et une l’après-midi pour écouter ta messagerie et ne traiter que l’urgence (ou te faire aider par un collègue au bureau). Tu pourras ainsi mieux te concentrer sur ton travail sur site.

6. Range ou jette immédiatement tes emails lorsque tu les lis.

    En ce qui concerne les e-mails, range-les immédiatement et s’ils sont inutiles jette-les. Cela t’évitera de devoir consacrer du temps à les trier plus tard. Tu retrouveras aussi tes e-mails importants plus rapidement si nécessaire ! Renonce ou retire-toi des listes de diffusion et des newsletters qui n’ont aucun intérêt et qui te feront perdre du temps (attention, sauf celle du blog de la recherche clinique 😉 )

7. Classe ton courrier en deux piles : « à traiter » et « à lire ». Donne la priorité à la correspondance à traiter.

8. Pars avant 6h30 du matin pour éviter les embouteillages les jours de monitoring. Tu seras plus en forme lors de ton arrivée sur site.

9. Arrive tôt sur site pour repartir plus tôt.

    1. Bon nombre de TEC arrivent tôt le matin, vers 8h-8h30. Renseigne-toi pour arriver en même temps que le TEC. Tu pourras ainsi avancer plus sur tes tâches et effectuer les corrections avec le TEC avant son départ.

10. Prend rendez-vous à l’avance avec le TEC et l’investigateur.

    1. En arrivant sur site le matin, confirme l’heure des rendez-vous pour les corrections avec la TEC et l’investigateur.

11. Alerte immédiatement ton ARC manager quand la charge de travail est trop importante et communique régulièrement sur ton travail avec ton chef de projet.

      1. Ils doivent t’aider à trouver des solutions rapidement (ils sont là pour ça !) Il ne faut pas attendre d’être sous la vague, après c’est trop tard.

12. Il faut savoir dire non, c’est une preuve d’efficacité.

          1. Il vaut mieux dire non ou négocier les délais. Lorsque tu as une tâche à faire, il faut toujours te demander si c’est à toi de la faire ou si c’est la mission de quelqu’un d’autre. On se retrouve parfois à faire le travail des autres ; du coup, on s’éparpille et on n’a plus le temps de faire son propre travail.

13. Evite les déplacements le vendredi en général, et les vendredis de vacances scolaires, en particulier.

            1. Tu éviteras les embouteillages, les retards de train ou d’avion. Expérience vécue 🙁

14. Evite de travailler de la maison.

                1. À chaque jour suffit sa peine. C’est comme cela que le boulot empiète sur la vie familiale. Il vaut mieux traquer les problèmes d’organisation et les résoudre… Si tu fais du télétravail, il vaut mieux avoir une pièce dédiée aux activités professionnelles. Cela te permettra d’être plus efficace et d’éviter d’être dérangé ou d’être poussé à l’inaction

15. Si tu en as les moyens, embauche une femme de ménage sérieuse et efficace qui s’occupera de faire le ménage, laver et repasser le linge de ton foyer, 1 fois/semaine.

                    1. Il faut compter en moyenne 4 heures/semaine pour s’occuper d’un appartement de 70 m2 et une petite famille. Le coût est en moyenne de 288 euros/mois, dont on peut obtenir 50% de réduction d’impôts, soit un coût réel de 144 euros pour être totalement tranquille durant son week-end. On peut embaucher directement ou utiliser le service d’agence comme O2, Shiva… Le coût est tout de même plus élevé par une agence qu’en embauchant un salarié à domicile. Mieux vaut faire des économies et embaucher directement un salarié. Tout est expliqué sur cesu.urssaf.fr. Pour trouver votre employé, rendez-vous sur le site du Pôle Emploi.

16. Commande sur internet et fais-toi livrer tes courses chez toi ou va les chercher au « drive » (Auchan direct, Carrefour drive…).

                        1. On ne trouve pas toujours tous les produits dont on a besoin mais l’essentiel est là.

17. Commande et fais-toi livrer par le biais d’internet (voyages, loisirs, vêtements et produits).

                        1. On trouve de bonnes affaires sur voyages-sncf.com, Amazon, Billetreduc par exemple. La plupart des grandes enseignes livrent à domicile. Parfois, les frais de livraison sont gratuits ou te coûtent moins cher que le déplacement (à ta calculatrice !)

18. Fais-toi coiffer ou reçois tes soins esthétiques à domicile

                        1. On peut trouver des contacts sur les Pages Jaunes, Facebook ou encore en cherchant sur un moteur de recherche comme Google.
                        1. Deux autres possibilités plus radicales :

19. Change de poste, c’est-à-dire, choisis un poste plus sédentaire si tu as trop de difficultés à gérer.

                        1. Tu peux devenir ARC home-based (travail à la maison), ARC sédentaire (travail au bureau, sans déplacements), ARC start-up (ARC responsable des soumissions et des contrats qui ne se déplace pas). Tu peux changer de métier tout en restant dans la recherche clinique ou alors changer complètement de métier.

20. Mets-toi à 80% et négocie ton mercredi avec ton manager, pour profiter de tes enfants après ton congé de maternité. 

En clair, pour réussir à concilier vie personnelle et vie professionnelle, il faut s’organiser efficacement du point de vue professionnel mais également personnel. Eh oui, la vie d’ARC est tout à fait compatible avec une vie de famille épanouie ! De nombreux ARC sont passés par là et ont réussi brillamment. Il ne faut pas se démotiver.

Visite également le site internet de Pharmaspecific, www.pharmaspecific.com et découvre nos activités.

Si tu as aimé cet article, je te remercie de « liker » ou de partager avec tes collègues et amis attachés de recherche clinique et chefs de projet. Tu peux te rendre sur la page Facebook du « blog de la recherche clinique » et de « Pharmaspecific » et cliquer sur « j’aime » pour nous soutenir. Tu peux également t’inscrire à la newsletter du blog, nous t’informerons des nouveaux articles dès qu’ils seront postés.


Vous avez besoin d’une prestation en recherche clinique? contactez PHARMASPECIFIC en vous rendant sur notre site en cliquant ici : https://pharmaspecific.com/devis

Si tu as des questions sur le métier d’attaché de recherche clinique ou sur une carrière dans la recherche clinique, tu peux la mettre dans les commentaires ci-dessous. Nous te répondrons dans les plus brefs délais.

Si tu veux être coaché, si tu veux une réponse personnalisée à tes questions ou être en contact avec d’autres professionnels de la recherche clinique, tu peux te rendre sur https://pharmaspecific-training.com/

Merci d'avoir lu cet article!

Pour aller plus loin, tu peux recevoir gratuitement tes guides

"Comment se former et trouver un emploi d'ARC?"

"Menez une étude clinique au succès"

ebooks_2018_photo.PNG
Recherches utilisés pour trouver cet article :arc moniteur

Vanessa Montanari

Je suis Vanessa Montanari, attachée de recherche clinique, chef de projet et dirigeante, depuis 6 ans, de Pharmaspecific, ma propre société de prestation de services, en recherche clinique. www.pharmaspecific.fr

More Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

This blog is kept spam free by WP-SpamFree.