Pharmaspecific se met au vert

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ça y est ! Pharmaspecific s’est mis au vert ! J’étais un peu frileuse au début mais après mûre réflexion, j’ai franchi le pas.

pharmaspecific_vertRédigé par Vanessa Montanari

Eh oui, nous avons adopté la signature électronique. La première fois qu’un prestataire m’a parlé de signature électronique, mon premier réflexe a été un mouvement de rejet. Et si on piratait ma signature ? Comment ça marche ?

Comme je suis une bonne sceptique, j’ai décidé de me renseigner sur le sujet et j’ai consulté trois prestataires reconnus sur le marché afin d’en avoir le cœur net.

J’ai découvert que cette méthode était utilisée par de nombreuses banques, mais également par plusieurs CROs. Alors, pourquoi pas nous ?

pharmaspecific_vert

Mais au fait, quel est l’intérêt de ce type de solutions ?

Signer un document sans l’imprimer

On évite d’user du papier et c’est bon pour l’environnement.

Envoyer le document par e-mail

Plus besoin d’envoyer des documents par la poste. C’est bon pour le porte-monnaie en plus d’être écologique : on économise enveloppes et timbres.

Signer un document sans avoir à rencontrer les autres signataires

Là on économise le transport : moins d’émission de CO2.

Conserver le document au format numérique

Ça prend moins de place. Les documents sont stockés de manière sécurisée dans le Cloud grâce à une solution d’archivage.

Enfin, dans notre cas, nous avons décidé de consommer français avec une entreprise locale. Parfois, dans un contexte international, il est bon de fournir du travail à des entreprises françaises.

Pour toutes ces bonnes raisons, Pharmaspecific s’est mis au vert, c’est à vous maintenant !


Vous avez besoin d’une prestation en recherche clinique? contactez PHARMASPECIFIC en vous rendant sur notre site en cliquant ici : https://pharmaspecific.com/devis

Si tu as des questions sur le métier d’attaché de recherche clinique ou sur une carrière dans la recherche clinique, tu peux la mettre dans les commentaires ci-dessous. Nous te répondrons dans les plus brefs délais.

Si tu veux être coaché, si tu veux une réponse personnalisée à tes questions ou être en contact avec d’autres professionnels de la recherche clinique, tu peux te rendre sur https://pharmaspecific-training.com/

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
sophie
sophie
3 années il y a

bonjour, je pense que cela part d’une bonne intention et j’aurais tendance a dire que l’informatique réduit le gaspillage papier. Mais il ne faut pas croire que ce n’est pas polluant.. derriere tout ca il y a des tonnes de serveurs qui marche jours et nuits je vous conseille de lire l’article ci dessous (lien). Extrait: “Aussi surprenant que cela puisse paraître, l’industrie des technologies de l’information et de la communication est responsable de 2 % des émissions de CO2 mondiales. Ce chiffre correspond à la production de CO2 de l’ensemble de la flotte aérienne mondiale . Pour archiver des… Lire la suite »

Vanessa Montanari
Administrateur
3 années il y a
Reply to  sophie

Merci, Sophie pour cette remarque!
C’est vrai, il n’y a pour le moment pas de solution miracle. Mais, je pense que c’est un petit pas qui permettra d’avancer. Il faudrait, en effet, que les choses évoluent par rapport au rejet de CO2 par les serveurs informatiques car cela revient à déshabiller Paul pour habiller Pierre.
Cependant, j’ai confiance en nos chercheurs qui sauront trouver les moyens pour améliorer les choses.

A bientôt,

Vanessa