Questions/Réponses – Chapitre 1

Article rédigé par la Société Pharmaspecific, spécialiste en recherche clinique

En ce moment je suis en Guadeloupe en vacance, et j’en profite pour faire les questions/réponses de noël comme je vous l’avais promis.

Mamadou,

“Bonjour, je vous félicite pour votre dynamisme et votre engagement dans la connaissance et la reconnaissance des métiers dans la recherche clinique. En fait j’aimerais savoir s’il est possible de se lancer dans le freelance, en tant que jeune diplômé sans avoir eu une expérience significative en tant qu’ ARC promoteur. Y a t’il des entreprises et autres structures qui accompagnent dans ce sens?

Merci par avance.”

Alors Mamadou, pour te répondre, en général, on ne débute pas une carrière de freelance en étant jeune diplômé. Parce que pour être freelance, il faut avoir des connaissances, un bon carnet d’adresse. Un bon carnet d’adresse, c’est-à-dire que tu as travaillé dans différentes entreprises et ces personnes que tu connais vont pouvoir te proposer des missions parce qu’elles travaillent dans d’autres endroits ou dans d’autres postes et peuvent te proposer des missions ou elles connaissent des personnes qui pourraient te proposer d’autres missions.

En général, étant jeune diplômé, on fait d’abord son expérience et ensuite à partir de 4-5 ans , tu peux commencer à rechercher des missions de freelances et là tu trouveras plus facilement. De plus je dirais que ce qu’on recherche chez un freelance, c’est une personne qui a de l’expérience et à qui on va confier une mission, et en étant sûr qu’elle va maîtriser la mission d’attaché de recherche clinique, qu’elle va maîtriser et qu’elle a les compétences complètes pour effectuer cette mission.

Quand tu es jeune diplômé, en général, tu n’as pas cette expérience et cette connaissance de la recherche clinique qu’on attend de toi quand tu es en freelance. Donc moi, ce que je peux te conseiller, c’est d’attendre un tout petit peu, de faire tes armes en tant que jeune diplômé et en tant qu’ ARC expérimenté. Et ensuite tu pourras te lancer de manière sereine soit en contactant des cabinets de recrutement, il y a de nombreux cabinets de recrutements qui recherchent des freelances ou en contactant des laboratoires pharmaceutiques ou des CRO. Et puis avec tous les contacts que tu te seras fait durant ces années tu pourras ensuite mettre ces contacts à profit pour pouvoir trouver une nouvelle mission pour devenir freelance.

Abir,

” Bonjour, je voudrais un conseil parce que je suis dans une impasse au niveau de mon parcours professionnel. J’ai fait une formation d’ARC en 2010, ensuite je n’ai pas pu exercer dans ce métier car j’avais divers obstacles. Maintenant j’aimerais reprendre ma recherche et je ne sais pas quoi faire? Les recruteurs demandent de l’expérience et ma formation date de 2010, est-ce qu’il faut que je refasse une autre formation d’ARC? Auprès de quel organisme de formation elle sera le plus complète? Subsanté par exemple. J’ai pensé à la formation chef de projet mais l’expérience pose toujours un problème.  Je vous remercie de votre réponse par avance et vous serais reconnaissante si vous pouvez me proposer une solution car je suis perdue de chez perdue.

Merci et bonnes fêtes de fin d’année “

Alors Abir, merci et moi aussi je te souhaite de bonnes fêtes de fin d’année et surtout bonne année.

Concernant ton problème, il faut dire que tu n’as pas eu d’expérience depuis 2010 et tu n’as fait qu’une formation en 2010. C’est vrai je comprends que ça puisse être problématique que tu n’as pas d’expérience. Il faudra que tu essaies de comprendre quels sont les obstacles qui ont fait que tu n’as pas pu trouver en 2010 ne serait ce qu’un stage. Il faudrait vraiment que tu essaies de faire un vrai travail d’introspection pour comprendre où est le problème? Et moi ce que je te recommanderais, c’est de faire un bilan de compétence pour voir si le métier d’ARC est vraiment le métier qui est fait pour toi.

Faire un bilan de compétence, ça te permettrais de savoir vraiment si tu as choisi la bonne voie, s’il ne faudrait pas que tu te tournes vers autre chose ? En général je pense que tu peux faire ça avec le pôle emploi.

Bon j’espère que cette vidéo vous a plu, et que vous en avez appris un petit peu plus sur la recherche clinique. Donc voilà je vous fais une petite vue sur la plage de l’Anse Bertrand en Guadeloupe et à bientôt.


Vous avez besoin d’une prestation en recherche clinique ? contactez PHARMASPECIFIC en vous rendant sur notre site en cliquant ici : https://pharmaspecific.com/devis/

Si tu as des questions sur le métier d’attaché de recherche clinique ou sur une carrière dans la recherche clinique, tu peux la mettre dans les commentaires ci-dessous. Nous te répondrons dans les plus brefs délais. 

Si tu veux être coaché, si tu veux une réponse personnalisée à tes questions ou être en contact avec d’autres professionnels de la recherche clinique, tu peux te rendre sur https://pharmaspecific-training.com/

Merci d'avoir lu cet article!

Pour aller plus loin, tu peux recevoir gratuitement tes guides

"Comment se former et trouver un emploi d'ARC?"

"Menez une étude clinique au succès"

ebooks_2018_photo.PNG

Une réflexion au sujet de « Questions/Réponses – Chapitre 1 »

  1. Mamadou

    Merci bien Vanessa pour la réponse et les conseils prodigués. Je me disais que si l’on pouvait collaborer avec des ARC Freelance Senior en tant qu’apprentis, ce serait envisageable de s’y lancer mais il est logique que pour optimiser l’attractivité de notre clientèle, il soit nécessaire de faire preuve de garantie c’est à dire d’une expérience solide en la matière.

    Encore Merci!

    Mamadou

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

This blog is kept spam free by WP-SpamFree.