Skip to main content

Article rédigé par la Société Pharmaspecific, spécialiste en recherche clinique

Une réaction nocive et non voulue à un médicament, un produit médicamenteux se produisant aux posologies indiquées ou faisant suite à un dosage erroné, à une erreur médicamenteuse, ou dans le cadre d’un surdosage accidentel ou volontaire.

(Exemple de produits concerné par la notion d’effets indésirable : Préparation magistrale, hospitalière, officinale ; médicament immunologique ; dérivés du sang et pour les autres médicaments d’origine humaine ; médicaments génériques, médicament homéopathique ; médicaments traditionnels à base de plantes médicaments ; préparation de thérapie génique ; médicament biologique, médicaments similaires…)


Vous avez besoin d’une prestation en recherche clinique ? contactez PHARMASPECIFIC en vous rendant sur notre site en cliquant ici : https://pharmaspecific.com/devis/

Si tu as des questions sur le métier d’attaché de recherche clinique ou sur une carrière dans la recherche clinique, tu peux la mettre dans les commentaires ci-dessous. Nous te répondrons dans les plus brefs délais. 

Si tu veux être coaché, si tu veux une réponse personnalisée à tes questions ou être en contact avec d’autres professionnels de la recherche clinique, tu peux te rendre sur https://pharmaspecific-training.com/

Si tu as aimé cet article, je te remercie de « liker » ou de partager avec tes collègues et amis Attaché de Recherche Clinique :)

One Comment

  • antoine dit :

    Bonjour

    Concernant les EI EIGS j’ai du mal à comprendre l’article L1123-10 du CSP…
    « Pour les recherches mentionnées au 2° et au 3° de l’article L. 1121-1, les dispositions du présent article ne s’appliquent qu’en l’absence de dispositions relatives aux vigilances applicables à chaque produit ou pratique faisant l’objet de la recherche. »
    C’est vague… L’investigateur n’aurait aucune obligation de declaration tant que le promoteur ne lui impose pas?

    merci

Laisser un commentaire