Le TEC : Comment occupe t-il ses journées exactement?

Le TEC : Comment occupe t-il ses journées exactement?

Tu es jeune diplômé(e) ou en reconversion professionnelle et tu débute ou te destine à une carrière de Technicien(ne) d’Etudes Cliniques (TEC), tu ne sais pas à quoi t’attendre et tu te demandes à quoi va ressembler tes journées ?

Tout d’abord nous allons rappeler en quoi consiste le poste de TEC, où ils sont amenés à intervenir, puis nous présenterons une journée type d’un TEC.

Monitoring à la pharmacie

 

Le(a) TEC est un collaborateur essentiel dans les services hospitaliers réalisant des recherches cliniques. En adéquation avec les bonnes pratiques cliniques et la règlementation en vigueur (code de la santé, RGPD), le(a) TEC devra intervenir à toutes les phases du déroulement de l’essai.  Les Techniciens d’Etudes Cliniques sont destinés à travailler aussi bien, dans les sociétés prestataires de service (CRO) que dans les structures hospitalières (CIC, URC…).

Au sein d’une institution hospitalière, le TEC sous l’autorité de l’investigateur clinicien, et en collaboration avec l’équipe médicale contribue à la mise en œuvre des protocoles, du recueil et de la saisie des données cliniques. Il maîtrise parfaitement les différents outils informatiques indispensables à sa pratique et l’anglais médical et technique. Le TEC par son lien direct avec l’ensemble des acteurs de la recherche clinique de son établissement d’affectation, instaure un bon contact avec son environnement professionnel et crée une véritable relation de proximité avec les patients impliqués dans les études. Il peut avoir à gérer en amont des aspects logistique de l’étude et participer activement à la constitution de la cohorte ainsi qu’à l’amélioration de la qualité des études. De plus dans le cadre de ses fonctions, le TEC sera amené à travailler en étroite liaison avec les promoteurs industriels.

A quoi ressemble une journée type d’un TEC ?

En réalité il n’y a pas une, mais des journées types.

Dans une journée dite “classique”, l’accueil des patients se fait le matin et l’après-midi. En lien avec les patients et leurs familles, tu es amené à les informer sur l’étude les concernant, voire à les conseiller par exemple sur une étude qui leur est proposée. Certains TECs peuvent ne pas être en contact avec les patients.

Tu pourras avoir à : présélectionner des patients potentiellement incluables, à veiller que le consentement du patient a bien été obtenu avant toutes investigations liées à la recherche, à vérifier à la réception des résultats d’examens de pré-sélection, qu’ils correspondent bien aux critères d’inclusion et qu’ils ne présentent aucun des critères d’exclusion.

Tu auras à organiser avec les patients du jour la planification des différentes visites à venir (consultation, biologie, imagerie, traitement, …), via les fiches logistiques et en étroite collaboration avec les différents services concernés. Le cas échéant, il faudra veiller : au bon remplissage par les patients des éventuels questionnaires fournis par le promoteur, à demander et à déclencher la délivrance du traitement de l’étude auprès de la pharmacie, à la récupération du carnet patient et du reste des traitements pour l’analyse de l’observance.

Tu devras relever les éventuels EI ou EIG survenu chez chaque patient rencontré ou qui t’ont été signalé dans la journée, veiller au remplissage et à la déclaration de ces EI ou EIG avec l’investigateur et répondre aux demandes d’informations complémentaires du service de pharmacovigilance.

Il se peut à la suite des visites, que tu aies à préparer des échantillons biologiques pour leur stockage et leur acheminement vers un centre d’examen, à rendre anonymes les résultats et devoir les transmettre au centre de gestion.

Tu devras renseigner quotidiennement avec minutie et rigueur les CRF (Case Report Form), récupérer les informations manquantes tel que des résultats de biologie ou d’imagerie, répondre aux demandes de corrections des Data-Managers ou des ARC moniteurs à la suite de leur visite. En effet, le TEC doit être concentré lors de la saisie des données recueillies afin de ne pas fausser les résultats et l’analyse d’une étude.

Il te faudra recueillir et transmettre les éléments administratifs réclamés par le Promoteur et veiller au classement et à l’archivage des données.

Régulièrement, les TECs assistent à la mise en place de nouvelles études. Ils doivent préparer et se tenir disponible pour les éventuels, visites de monitoring, audits et inspections des autorités de santé. S’y ajoutent des réunions hebdomadaires et mensuelles avec l’ensemble de l’équipe.

Tu peux être aussi amenée à te déplacer même en secteur hospitalier, car certaines études institutionnelles requièrent des déplacements réguliers. Cependant, il est vrai qu’au sein d’une CRO tu auras généralement plus souvent à te déplacer qu’en hospitalier.

En hospitalier une journée est fréquemment de 7h-8h et tu peux assez aisément t’y tenir, cela dépendra du service auquel tu es affecté(e) et de ton investissement personnel.  En ce qui concerne les CRO, il va falloir prévoir d’investir un peu plus de ton temps personnel, il y a des dates limites à respecter et le sponsor peut par exemple te demander un point pour le lendemain matin à 8H (ou pour la veille…).

En résumé, il y a quelques différences notoires entre le TEC du privé et celui du public, mais la journée classique des deux postes reste assez similaire. Tes journées seront riches humainement et variées et il y a peu de risque de t’ennuyer. De plus ce métier te permet de conserver une bonne qualité de vie personnelle pour peu que tu sois bien organisé(e) et rigoureux chaque jour. Quoi qu’il en soit il s’agit d’une belle aventure professionnelle et humaine à vivre.


Vous avez besoin d’une prestation en recherche clinique ? contactez PHARMASPECIFIC en vous rendant sur notre site en cliquant ici : https://pharmaspecific.com/devis/

Si tu as des questions sur le métier d’attaché de recherche clinique ou sur une carrière dans la recherche clinique, tu peux la mettre dans les commentaires ci-dessous. Nous te répondrons dans les plus brefs délais. 

Si tu veux être coaché, si tu veux une réponse personnalisée à tes questions ou être en contact avec d’autres professionnels de la recherche clinique, tu peux te rendre sur https://pharmaspecific-training.com/

Merci d'avoir lu cet article!

Pour aller plus loin, tu peux recevoir gratuitement tes guides

"Comment se former et trouver un emploi d'ARC?"

"Menez une étude clinique au succès"

ebooks_2018_photo.PNG

Vanessa Montanari

Je suis Vanessa Montanari, attachée de recherche clinique, chef de projet et dirigeante, depuis 6 ans, de Pharmaspecific, ma propre société de prestation de services, en recherche clinique. www.pharmaspecific.fr

More Posts

2 thoughts on “Le TEC : Comment occupe t-il ses journées exactement?

  1. frantz

    bonjour
    Je regrette de ne pas avoir été TEC avant d’être ARC…Certains collègues qui l’ont été ont des vrais avantage dans leur logistique de travail.
    Je me demande quelle conduite doit tenir le TEC fasse aux documents tels que le carnet patient ou un auto-questionnaire papier, documents remplis directement par le patient… En fait, ces documents sont des documents sources mais du coup doivent ils être signés ? Si oui par le patient? par le TEC ? Si non, comment lui donner une valeur (vu qu’il n’est pas signé)?

    Autre chose, un document rempli par un patient, (document anonymisé), comme un questionnaire par exemple, doit il rester dans le centre uniquement (il y a l’écriture du patient dessus, est ce un manque de confidentialité s’il se retrouve chez le promoteur car les réponses du questionnaire ne sont pas notés dans un CRF)?

    bonne journée à vous

    Reply
    1. Vanessa Montanari Post author

      Bonjour Frantz, merci pour ta question. C’est vrai qu’avoir été TEC permets d’avoir une meilleure visibilité sur les dossiers ou le fonctionnement de l’hôpital. Je suis d’accord avec toi sur le fait qu’un carnet patient ou un auto-questionnaire devrait être signs afin de lui donner une valeur. Cependant, c’est rare que cela soit fait. En général, une case signature n’est pas prévue…C’est une amélioration à discuter avec le promoteur.

      La confidentialité se situe au niveau de la donnée personnelle : nom, prénom, numéro de dossier, coordonnées bancaires. Ce sont ces données-là qui ne doivent pas partir chez le promoteur. Le patient doit être identifiable que par un numéro de code (éventuellement première lettre du prénom et du nom, autorisé par le MR0001, certains ne le savent pas) dont la liste de correspondance se trouve dans le classeur investigateur. Aucun autre moyen ne doit permettre de remonter vers le patient. Son écriture ne permets pas de remonter jusqu’à lui sauf s’il signe avec son nom de famille par exemple. S’il n’y a aucune signature du patient/données personnelles sur le questionnaire, il n’y a pas de problèmes pour ramener le questionnaire chez le promoteur.

      Pour information, le terme “anonymisé” est incorrect, le vrai terme est “pseudonymisé” car anonymisé veut dire que le patient ne peut plus être retrouvé du tout, or grâce à la table de correspondance chez l’investigateur, on peut le retrouver. En recherche clinique, en général, Les données patients sont en réalité “pseudonymisé” et non “anonymisé”. Pour plus d’informations, je te laisse te rendre sur le site de la CNIL et aussi de regarder “MR0001” sur le net.

      Merci,

      Vanessa

      Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This blog is kept spam free by WP-SpamFree.