Skip to main content

{:fr}

Article rédigé par la Société Pharmaspecific, spécialiste en recherche clinique

Apprendre à réussir dans ta recherche d’un poste d’ARC

Bonjour à tous ! C’est Vanessa Montanari du blog de la recherche clinique.

Aujourd’hui, je vous fais une petite vidéo sur «Vous ne trouvez pas de poste d’ARC, pourquoi ? ».

Il peut y avoir différentes raisons qui font que vous ne trouvez pas de poste d’ARC :

Déjà, c’est peut-être au niveau de votre CV. C’est peut-être sur le fond ou sur la forme.

Au niveau de la forme, cela peut être un CV qui est fouillis brouillon, une photo inadaptée, un CV qui n’est pas très clair ou un CV qui donne l’impression que vous manquez de rigueur.

Au niveau du fond, il faut être assez précis au niveau de votre CV. Par exemple, noter les aires thérapeutiques, le nombre de centres, le nombre de patients sur lesquels vous avez travaillé, les différentes tâches que vous avez effectuées bien dans les détails (par exemple, si vous avez fait du remplissage, du monitoring, des soumissions règlementaires, du management de projet, …). Marquer tous les détails que vous avez faits exactement pendant votre mission d’ARC.

En dehors du CV, cela peut être également les aires thérapeutiques sur lesquels vous travaillez. Par exemple, si vous postuler auprès des entreprises qui travaillent sur du cancer alors que vous avez travaillé sur la rhumatologie, il y aura peu de chance que ces sociétés-là vous recontactent, parce qu’elles recherchent des experts dans l’aire thérapeutique qui les intéressent. Par conséquent, il faut donc postuler dans des entreprises qui travaillent sur les aires thérapeutiques dont vous êtes expert.

Cela peut être également au niveau de l’anglais. Si par exemple, votre niveau d’anglais n’est pas précisé dans votre CV ou que votre niveau d’anglais est scolaire alors que l’entreprise a besoin de quelqu’un qui a un niveau d’anglais plutôt bon, cela va poser problème. Donc, ils ne vont pas forcément vous rappeler.

Autre chose qui peut-être problématique, c’est également l’expérience que vous proposez. Par exemple, si le client souhaite quelqu’un qui est très expérimenté, et que finalement vous ne l’êtes pas, il faut vous attendre à ce que vous ne soyez pas contacté. Il est important d’avoir au moins six (6) mois de stage pour que votre expérience soit suffisamment conséquente pour être recontacté pour certains postes. Regardez si c’est précisé « débutant accepté ». Regardez le nombre d’années d’expérience qui est demandé. Par exemple, s’ils demandent une (1) année d’expérience et que vous en avez six (6) mois, vous pouvez postuler. Mais si on demande cinq (5) ans d’expérience, c’est que le client recherche vraiment quelqu’un d’expérimenté et que là, les débutants ne passeront pas.

Également, vous pouvez vous demander si vous avez soumis votre CV à suffisamment d’entreprises. Il y a parfois des personnes qui soumettent une dizaine de CVs à des entreprises et qui s’attendent à être recontactées par ces dix (10) entreprises. Moi, je pars du principe qu’il faut envoyer pas moins de 70 CVs ciblés à des entreprises. Quand je dis ciblés, c’est que vous avez cherché des annonces, vous avez trouvé des annonces, ou alors vous avez des contacts des personnes que vous connaissez et qui peuvent faire passer vos Cvs à des recruteurs. Donc, vraiment, 70 Cvs ciblés, c’est-à-dire que vous correspondez au profil et vous soumettez votre CV. Sur ces 70 Cvs ciblés, j’estime environ 10% de réponses si votre CV est bien comme il faut. Si vous avez donc envoyé 70 CVs, vous aurez au moins sept (7) personnes qui vous répondent, soit pour vous faire passer des entretiens, soit ils vous appellent. Mais si vous envoyez une trentaine de Cvs non ciblés, il faut aussi vous attendre à essuyer des plâtres. Il faut s’attendre à ce que cela ne puisse pas réussir.

Les personnes qui ont lu cet article ont lu aussi  {:fr}Partie 3 : devenir Attaché en Recherche Clinique en freelance{:}{:en}How to become a freelance CRA ? (Part 3){:}

Pensez également à bien choisir votre école de formation. Choisissez des écoles ou des masters qui ont un très bon réseau. Un bon réseau d’entreprises avec qui ils sont en contact et avec lesquels ils pourront vous mettre en contact pour de futurs stages. C’est un point important et ça augmente vos chances de trouver des missions et un poste dans le domaine de la recherche clinique.

Il faut également avoir une certaine méthode pour rechercher un poste. Par exemple, si on vous appelle et vous ne savez même plus de quelle société il s’agit, cela peut être gênant. La personne se rend compte que finalement, ils ne sont qu’un numéro parmi les entreprises que vous avez contactées, que vous avez tenté d’approcher, et ce serait un petit peu dommage d’être mal vu par rapport à cela. Il faut bien connaître les sociétés pour lesquelles vous postulez, être organisé dans vos recherches, avoir des tableaux de suivi et être capable de savoir quand est-ce que vous avez postulé à telle et telle entreprise. Donc, cela est vraiment un minimum.

Autre chose, si vous avez plutôt une expérience en tant que TEC, vous trouverez plus facilement un poste de TEC que des postes en CRO ou en laboratoires pharmaceutiques. Si vous avez plutôt des postes d’ARC, vous trouverez des postes d’ARC et vous pourrez également, si vous le souhaitez, à un moment devenir TEC. Donc, il faut vraiment prendre cela en compte, car quand vous travaillez plutôt dans le public, vous aurez tendance à trouver des postes dans le public. Si vous avez commencé dans le privé, vous aurez plutôt tendance à travailler dans le privé ou alors, vous pouvez travailler dans le public.

J’espère que ces petits conseils vont vous aider. Moi, de mon côté, je suis à Rawai, en Thailande et je suis en train de regarder un beau coucher de soleil, sur un beau point de vue sur Rawai. Je vais y aller, je vais aller regarder mon point de vue et je vous souhaite un bon courage pour vos recherches.

À bientôt !


Vous avez besoin d’une prestation en recherche clinique ? contactez PHARMASPECIFIC en vous rendant sur notre site en cliquant ici : https://pharmaspecific.com/devis/

Si tu as des questions sur le métier d’attaché de recherche clinique ou sur une carrière dans la recherche clinique, tu peux la mettre dans les commentaires ci-dessous. Nous te répondrons dans les plus brefs délais. 

Si tu veux être coaché, si tu veux une réponse personnalisée à tes questions ou être en contact avec d’autres professionnels de la recherche clinique, tu peux te rendre sur https://pharmaspecific-training.com/

{:}{:en}

Les personnes qui ont lu cet article ont lu aussi  Le contenu des étiquettes requis par la Loi

Article written by the Pharmaspecific Society, a specialist in clinical research.

Hello everyone! This is Vanessa Montanari from the clinical research blog.

Today, I’m making a little video on « You can’t find a CRA position, why? ».

There can be different reasons why you can’t find a CRA position:

First, maybe it’s on your CV. Maybe it’s the substance or the form.

In terms of form, it could be a muddle and messy CV, an unsuitable photo, a CV that’s not very clear, or a CV that gives the impression that you lack rigour.

In terms of content, you need to be fairly precise with your CV. For example, note the therapeutic areas, the number of centers, the number of patients you have worked on, the different tasks you have done in detail (for example, if you have done filling, monitoring, regulatory submissions, project management, …). Mark all the details you did exactly during your ARC assignment.

Apart from the CV, this can also be the therapeutic areas you are working on. For example, if you apply to companies working on cancer while you worked on rheumatology, there is little chance that these companies will contact you again, because they are looking for experts in the therapeutic area they are interested in. Therefore, you have to apply to companies that work in the therapeutic areas in which you are an expert.

This can also be in English. If, for example, your level of English is not specified in your CV, or if your English level is academic but the company needs someone with a fairly good level of English, this will be a problem. So, they won’t necessarily call you back.

Another thing that may be problematic is the experience you offer. For example, if the customer wants someone who is very experienced, and you are not, you should expect that you will not be contacted. It is important to have at least six (6) months of internship to ensure that your experience is sufficient to be contacted again for certain positions. Look to see if it says: « Beginner Accepted ». Look at the number of years of experience required. For example, if they are asking for one (1) year of experience and you have six (6) months of experience, you can apply. But if they ask for five (5) years of experience, it means that the client is really looking for someone with experience and that beginners will not pass.

Also, you can ask yourself if you have submitted your resume to enough companies. There are sometimes people who submit about ten (10) resumes to companies and expect to be contacted again by these ten (10) companies. My starting point is that you should send no less than 70 targeted CVs to companies. When I say targeted, I mean that you have looked for ads, you have found ads, or you have contacts of people you know and who can pass your CVs to recruiters. So, really, 70 targeted CVs, meaning that you match the profile and you submit your CV. Out of these 70 targeted CVs, I estimate about 10% of responses if your CV is good enough. So if you have sent 70 CVs, you will have at least seven (7) people responding to you, either to interview you or they call you. But if you send about thirty (30) non-targeted CVs, you should also expect to get casts. You have to expect that this will not be successful.

Les personnes qui ont lu cet article ont lu aussi  {:fr}Est-ce possible l'évolution professionnelle d'un TEC en ARC CRO?{:}{:en}Is it possible to switch from CRC to CRA-CRO ?{:}

Also think about choosing your training school carefully. Choose schools or masters that have a very good network. A good network of companies that they are in contact with and that they can put you in touch with for future internships. This is an important point and it increases your chances of finding assignments and a position in the field of clinical research.

There must also be a certain method of searching for a position. For example, if you get a call and you don’t even know which company it is, it can be awkward. The person realizes that in the end, they’re just a number among the companies you’ve contacted, that you’ve tried to approach, and it would be a little bit of a shame to be frowned upon in relation to that. You have to know the companies you are applying for, be organized in your research, have tracking charts and be able to know when you applied to a particular company. So that’s really a minimum.

Another thing, if you have more experience as a CRO, you’ll find a CRO position easier to find than positions in CROs or pharmaceutical companies. If you have CRA positions instead, you’ll find CRA positions and you can also, if you wish, at some point become a WIP. So you really have to take that into account, because when you’re working in the public instead, you’ll tend to find positions in the public. If you started in the private sector, you’ll tend to work in the private sector, but you can also work in the public sector.

I hope these little tips will help you. As for me, I’m in Rawai, Thailand, and I’m watching a beautiful sunset from a beautiful viewpoint on Rawai. I’m going to look at from these viewpoint, and I wish you good luck in your research.

See you soon!


You need a service in clinical research? Contact PHARMASPECIFIC by visiting our website by clicking here: https://pharmaspecific.com/devis/.

If you have questions about being a clinical research associate or a career in clinical research, you can put them in the comments below. We will respond to you as soon as possible.

If you want to be coached, if you want a personalized answer to your questions or if you want to be in contact with other clinical research professionals, you can go to https://pharmaspecific-training.com/.{:}

Si tu as aimé cet article, je te remercie de « liker » ou de partager avec tes collègues et amis Attaché de Recherche Clinique :)

Laisser un commentaire