Comment bien choisir son prestataire en recherche clinique ?


iStock_000014458282-web

Rédigé par Vanessa Montanari

Que vous soyez CRO, laboratoire pharmaceutique, laboratoire de biotechnologie, entreprise du DM, vous aurez forcément besoin d’un prestataire en recherche clinique au cours de votre vie professionnelle. On vous donne 5 conseils pour bien le choisir :

Assurez-vous que votre prestataire vous fournira un travail de qualité

Les bonnes pratiques cliniques sont claires à ce sujet :lors de la réalisation de vos essais cliniques, vous devez travailler dans le cadre d’un système de management qualité adapté. En cas d’inspection des autorités, ce point sera vérifié. Pensez à demander à votre prestataire s’il possède un certificat de qualité (par exemple ISO9001) et cela même si vous n’utilisez pas son propre système qualité pour votre projet. Vous aurez au moins l’assurance que la qualité est un point crucial pour lui et qu’il s’en donne les moyens. Si votre prestataire n’a pas ce type de certificat, trouvez un autre moyen de vous assurer qu’il vous fournira un travail de qualité !

Assurez-vous que votre prestataire a un fort taux de satisfaction client

Le prestataire avec qui vous voulez travailler évalue-t-il le taux de satisfaction de sa clientèle ? Publie-t-il ce résultat ? Comment peut-il vous garantir que vous aurez des chances d’être satisfait … à méditer.

Assurez-vous que votre prestataire a l’expérience suffisante

Attention il y a deux types d’expériences, l’expérience thérapeutique et l’expérience de gestion de projet. Assurez-vous que votre prestataire a les deux. Pensez à demander à votre prestataire la liste de ses références.

Ne choisissez pas un prestataire uniquement sur une offre plus basse

Est-ce que l’offre proposée a pris en compte tous les paramètres en termes de temps ?Certains prestataires vous font une proposition sur la base d’un taux horaire uniquement et ne détaillent pas les activités. Demandez une évaluation détaillée (tâches et temps) afin d’avoir un budget global clair. Demandez d’anticiper les changements en fonction du nombre de sites et en cas de modification du protocole. Il faut garder en tête que la plupart des études auront des changements. Avoir toutes ces informations dès le départ vous permettra de mieux gérer votre budget et d’éviter les surprises.

Evaluez le degré d’importance que représente votre projet aux yeux de votre prestataire et assurez-vous qu’il a l’habitude de terminer les projets qu’il débute.

Si votre prestataire a d’autres projets qui ont « plus de valeur » à ses yeux, il se peut que vous soyez pas satisfait du niveau d’attention qu’il porte à votre projet. Soyez donc vigilant au moment des négociations (évitez de trop faire baisser les tarifs par exemple) et vérifiez que votre prestataire aura suffisamment de temps pour gérer votre projet.

Voici les astuces que nous utilisons afin de choisir au mieux les prestataires avec lesquels nous travaillons et établir une relation de confiance.

Appliquez-vous d’autres méthodes pour sélectionner vos prestataires ? Ou peut-être êtes-vous vous-même prestataires ? Vous pouvez partager votre expérience dans les commentaires.


Vous avez besoin d’une prestation en recherche clinique? contactez PHARMASPECIFIC en vous rendant sur notre site en cliquant ici : https://pharmaspecific.com/devis

Si tu as des questions sur le métier d’attaché de recherche clinique ou sur une carrière dans la recherche clinique, tu peux la mettre dans les commentaires ci-dessous. Nous te répondrons dans les plus brefs délais.

Si tu veux être coaché, si tu veux une réponse personnalisée à tes questions ou être en contact avec d’autres professionnels de la recherche clinique, tu peux te rendre sur https://pharmaspecific-training.com/

2 réflexions au sujet de « Comment bien choisir son prestataire en recherche clinique ? »

  1. Mehdi

    Bonjour, l ISO n est pas un gage de qualite absolue. Cela engage la qualite de service mais reste peut engageant sur les GCPs. Une consultation de la liste et d une selection de SOPs de votre prestataire est aussi recommandable et vous en dira bien plus. Souvent un audit de qualification est realise avant d entrer dans la relation commerciale. Tout prestataire solide et confiant partagera ses procedures avec vous.
    Mehdi

    Répondre
    1. Vanessa Montanari

      Bonjour,

      Tout à fait. L’ISO9001 est un plus, qui oblige l’entreprise à avoir une démarche d’amélioration continue.

      Merci de ce commentaire!

      Vanessa

      Répondre

Laisser un commentaire