CRA and SSC, how to choose the right position?

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

CRA and SSC, how to choose the right position?

 

femme_heureuse_recherche_clinique

I have made a good choice

You start a CRA career or you want to change the CRA position? You do not know what type of position of CRA or SSC to choose, what kind of structure will be adapted to your and what prospects to expect? In this article we will help you to make a choice by presenting you every type of position, missions, structures in which to apply with the carrer evolution. You could then choose knowingly 🙂

There are several CRA professions: in CRO, in laboratory, in cooperator group and hospital. All of these positions require the same level of education (a Bachelor’s degree, to Masters degree).

1. CRA monitor

The main mission of a CRA monitor is monitoring. He travels between 50 and 60% of the time (3 to 4 times / week). He may have to travel in his region, in France and even abroad.

His tasks while traveling:

  • Screening visit
  • Implementation visit
  • Follow-up visit
  • Closure Visit

His missions in the headquarters::

  • Phone contacts with the centers
  • Data entry on the CTMS (Clinical trial management system) or administrative database study
  • Visit reports writing
  • Writing to the investigator

In CRO :

You will have the opportunity to work on different diseases with different promoters. In some structures, you may work with colleagues and foreign customers. This will allow you to develop your English level and your adaptation and flexibility qualities. Depending on the complexity of the project, you will get between 2 and 5 protocols simultaneously. Depending on the structures, salaries can be quite incentive.

Generally, you will go through periods of intense stress during final or interim analysis and quiet periods between these periods.

In laboratory :

You will have the opportunity to communicate with the various company departments (marketing, sales, pharmacovigilance, regulatory affairs, statistics, and data-management) that will be affected by the developed molecule. You could follow the same molecule, and you will work on the same pathology and / or disease for several years. In some laboratories, entrepreneurial and membership spirit is very pronounced. You can enjoy the benefits of being in a large group (wages, profit and competitive premiums, internal transfer and change of positions).

Depending on the structure, you can also go through some disadvantages such as the difficulty of progress and the risk of inter-laboratory fusion (reclassification, unemployment …).

In cooperative group or hospital:

You will have the opportunity to work on projects with high scientific interest (promoted and supported by hospital doctors themselves). You will work with medical  highly motivated teams and involved in their project. You can perform a variety of tasks (regulatory submissions, contract management …).

At the hospital, the positions may be more precarious. Wages will be lower and tighter budgets than in CRO or in the laboratory.

The usual Evolutions: CRA Coordinator, CRA lead, project manager, CRA Manager, CRA  regulatory submissions and contracts in charge.

2. Clinical Study Technician (Study Coordinator):

Clinical research technician works directly with the investigator who delegates the coordination of studies in the hospital service. There are two types of Study coordinator positions. One is sedentary and the other involves travels. The one who moves is often hired by a CRO and the other one who is sedentary is hired by an association of the hospital or by the hospital.

The responsibilities of the Study coordinator:

– He manages the study data: he fulfills the case report forms, represents and follows serious adverse events (SAEs). It also prepares the monitoring visits (availability of patients’ medical records) and performs corrections of case report forms according to the demands of the clinical research associate.

– He provides logistical follow-up of test: he controls the reception and storage conditions of the material needed to study such as documents, protocols, questionnaires, patient consent forms and ensures archiving at the end of the study.

– He communicates effectively to ensure relationship between promoter / investigator: he takes part in the establishment and other training meetings; he cooperates with specialized services as well as with the departments of pharmacovigilance and data management.

– He monitors patients: organization of patients’ appointments according to the visits timetable, preparation and management of patient questionnaires, help investigator during the randomization (necessary elements preparation), biology kits preparation, tubes technique (centrifugation, transfer), laboratory information analysis, preparation and forwarding tubes and verification of sample storage.

In CRO: You will have the opportunity to travel and see different methods of work between your different centers. You may develop adaptability and flexibility skills. Depending on the structures, wages can be incentive and Permanent contract positions exist. You will not always be on the pot, hence a center coordination that can sometimes be difficult. You will rarely meet  patients.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Je ne trouve pas de poste d'ARC, pourquoi?

At the hospital: You will coordinate studies throughout the service and you can work more closely with the team members. You will be required to meet with patients. This will allow you to develop your interpersonal skills. The number of protocol to manage may be important (up to 30 protocols), which requires the ability of all this information integration in order to allow optimal patient inclusion. The position is precarious in many hospitals. In general, wages are lower than in the CROs.

The usual developments: CRA monitor, centralized CRA, Site Study Coordinator manager.

Responsible for regulatory submissions and contracts (CRA start-up):

The CRA is responsible for regulatory submissions (French Competent Committee (ANSM), Ethics Committee, CNOM, CNIL, CCTIRS), and negotiating contracts (investigator, hospital).

You’ll have strong synthesis skills and a good knowledge of the different institutions needs  such as the French Competent Committee (ANSM), the Ethics Committee, CNOM (French National Medical Council), the CNIL (National Commission for Data Protection and Liberties), the CCTIRS (French Advisory Committee on Information Processing in Material Research in the Field of Health). You’ll also have great negotiating skills to convince your interlocutors.

The position is in some laboratories and CROs. The CRA is sedentary. His role is crucial because he allows setting up studies quickly. This requires organizational and rigor qualities. The head of submissions’ tasks are to recover all the required documents for regulatory submissions and establishment of contracts; either directly from the investigator or through the CRA monitors. This CRA is regularly under pressure as promoters want a quick implementation of the projects. The average time to implement is 5 to 9 months (from receipt of the first documents of the study and the opening of centers). The CRA may be required to manage around ten submissions at the same time.

The usual developments: CRA Coordinator, CRA lead, project manager, CRA Manager.

Centralized CRA:

The CRA is in charge of managing the studies solely from the office. He is sedentary. The position exists in some CROs.

The CRA performs remote monitoring:

The Remote monitoring is a review of some data remotely, this implies of course  the use of an electronic CRF (E-CRF). Once the center’s staff entered the data in the e-CRF, the CRA checks their consistency and valid as “data reviewed.” Check the consistency of data is simply to check, for example, that a patient defined as “masculine” does not have as medical history hysterectomy…

This review is done every week or as soon as the data is entered during patient selection in order to identify possible failures of selection and especially to avoid wrongly included.

All data entered in the e-CRF are reviewed in this sense, and some can be checked by comparison with other electronic systems used in the study:

  • Review system of laboratory results (date of birth, date of visit, patient weight, sex of the patient …)
  • System for dispensation of study treatment (date of dispensation, arms attributed to the patient if applicable, number of batches delivered to the patient, patient weight if applicable). When data does not seem to be consistent or is different from that found on another system, a query can then be issued and allow the Study Coordinator to check and correct (or not) the data.

The CRA is also in charge of the administrative part of the study; he retrieves the study documents from the investigators and revives them regularly. On some studies, he works with a CRA monitor.

The CRA does not physically meet the members of the investigation team unlike the CRA monitor. This requires high quality of oral communication because everything happens by telephone.

The usual developments: CRA monitor, CRA in charge of regulatory submissions and contracts.

CRA monitor (CRO, lab, hospital), SSC (CRO, hospital), submissions and contracts managers or centralized CRA; the CRA’s profession is diversified; there is something for every taste. There are positions suited to your personality and your skills. You just have to make the right choice!

If you liked this article, I invite you to click on “I like” or share with your CRA and project Manager colleagues and friends.

Also, visit Pharmaspecific website :  http://www.pharmaspecific.fr and discover our activities.

You can visit the Facebook page of « blog de la recherche clinique » and the « Pharmaspecific » and click on “I like” to support us.

See « Pharmaspecific Linkedin » and « Vanessa Montanari Linkedin » for more relevant news on clinical researches.

See us as well Pharmaspecific Viadeo and Vanessa Viadeo

You can also subscribe to the blog’s newsletter and we will keep you posted once a new article is published.

Merci d'avoir lu cet article!

Pour aller plus loin, tu peux recevoir gratuitement tes guides

"Comment se former et trouver un emploi d'ARC?"

"Menez une étude clinique au succès"

ebooks_2018_photo.PNG
Recherches utilisés pour trouver cet article :attaché de recherche clinique salaire,SALAIRE TECHNICIEN DE RECHERCHE CLINIQUE,ARC TEC,TEC ET ARC RECHERCHE CLINIQUE,difference tec et arc,CRO en therapie genique,ARC hospitaler et ARC moniteur,les missions dun arc moniteur,arcktec tomasine,salaire arc hospitalier

Vanessa Montanari

Je suis Vanessa Montanari, attachée de recherche clinique, chef de projet et dirigeante, depuis 6 ans, de Pharmaspecific, ma propre société de prestation de services, en recherche clinique. www.pharmaspecific.fr

More Posts

28 thoughts on “CRA and SSC, how to choose the right position?

  1. Sarah

    Bonjour !

    Merci pour ce blog très complet !

    J’aimerais savoir si vous pourriez me guider un peu.
    Je suis actuellement en stage de fin d’étude. J’ai fait une Licence en biologie humaine et biotechnologies puis un M1 en biologie santé et un M2 en recherche clinique et simulation en santé.

    J’ai réalisé mon stage de 2 mois en M1 en hopital en tant qu’ARC investigateur et idem pour mon stage actuel de 6 mois.

    Cependant j’aimerais ensuite plutot devenir ARC moniteur en laboratoire pharmaceutique ou CRO.

    De plus je parle courrament Anglais et Espagnol.

    Pensez-vous, au vu de mes stage que j’arriverais a trouver un poste en tant qu’ARC moniteur ?

    Bonne journée et merci de votre réponse !
    Sarah

    Reply
  2. Manon

    Bonjour,
    Je crois avoir fait trop de recherches concernant le métier d’ARC et suis un peu perdue au niveau des différentes appellations. J’ai pu voir que TEC correspond à ARC investigateur, est-ce bien cela? Il est vrai que beaucoup de sites mélangent un peu les deux fonctions ce qui ne m’aide pas vraiment à faire mon choix de carrière …
    Merci d’avance pour l’éclairage !

    Reply
    1. Vanessa Montanari Post author

      Sophie,

      Je ne connais pas bien cette formation. Le mieux est de se renseigner auprès des ARC sur Linkedin.

      Merci

      Vanessa

      Reply
  3. Minette

    Bonjour Vanessa et merci pour l’énergie, le temps que tu prends pour nous informer de l’actualités sur les métiers de le recherche clinique (RC).
    tes conseils sont simplement encourageants et je regrette profondément de ne pas avoir découverte ton blog plus tôt mais comme on dit il ne fait jamais tard.

    J’aimerai te présenter mon profil ainsi que mes attentes professionnelles afin que tu puisses me guider.

    Je suis titulaire d’un M2 en Vaccinologie et j’aime profondément la RC d’ailleurs j’ai effectuer mon stage de M2 en RC dans un grand groupe pharma où j’ai découvert le métier d’ARC et c’est de l’a que m’ait venu l’envi de continuer dans la RC au détriment de la recherche fondamentale car j’estime qu’il y a plus d’opportunités pro.

    Ne sachant pas très bien le différence entre tec et arc, je me suis inscrite au DU de TEC qui se déroule à Créteil UPEC. En effet, après lecture de tes articles, je perçois mieux la différence.

    Cependant, maman de deux enfants en bas âges avec un mari qui se déplace beaucoup, je ne saurais opérer de nombreux déplacement pour l’instant, mais je me rend compte que mes ambitions futures sont plutôt axées sur les missions d’ARC moniteurs avec possibilités dévolutions en chef de projet ou coordinateur.
    voici mes questions:

    -Ma formation de TEC (en cours) et mon parcours seront ils suffisants pour trouver du travail rapidement et surtout aspirer à de telles ambitions?

    – Connaitre le salaire moyen mensuel d’un TEC VS ARC

    -Dans quelles structures pourrais faire pourrais-je effectuer mon stage pour faciliter mon évolution future sachant que mes domaines de prédilections sont l’oncologie, les maladies infectieuses, l’immunothérapie, la thérapie cellulaire et génique?

    -Un changement de formation en ARC est il à prévoir dans l’immédiat ou des formations complémentaires avec mon DU de TEC seront-ils à prévoir pour arriver à mes fins?

    Merci par avance pour tes réponses qui me seront d’une aide précieuse.

    cordialement

    Minette

    Reply
    1. Vanessa Montanari Post author

      Minette,

      Pour allez à l’essentiel :
      -Ma formation de TEC (en cours) et mon parcours seront ils suffisants pour trouver du travail rapidement et surtout aspirer à de telles ambitions?
      Oui et non. si ta formation est spécialisée sur le métier de TEC, Il te manque certaines notions donc cela va être plus compliqué. Tu peux peut-être tenter à l’hôpital dans une URC. Je vais faire une interview prochainement (elle sera publié cette semaine) soit bien à l’écoute car il y aura des pistes par rapport au FCRIN.
      – Connaitre le salaire moyen mensuel d’un TEC VS ARC?
      Tu trouve cette information dans les grille de l’APHP, ils ont un site sur la recherche clinique, tu auras les salaires. Pour les ARC, télécharge notre guide.
      -Dans quelles structures pourrais-je effectuer mon stage pour faciliter mon évolution future sachant que mes domaines de prédilections sont l’oncologie, les maladies infectieuses, l’immunothérapie, la thérapie cellulaire et génique?
      Dans une URC en tant que Moniteur ou en tant que TEC dans un centre de lutte contre le cancer.
      -Un changement de formation en ARC est il à prévoir dans l’immédiat ou des formations complémentaires avec mon DU de TEC seront-ils à prévoir pour arriver à mes fins?
      Il y a de nombreux postes dans le public en tant qu’ARC. Je ne sais pas trop si tu dois changer maintenant. Fais avec ce que tu as et tu verras par la suite. Avec ton stage de TEC et une deuxième formation d’ARC, il y a de grande chance que l’on de propose rapidement un poste d’ARC en CRO. Par contre, il ne faut pas rester trop longtemps en tant que TEC (maximum 2 ans). Cf ma vidéo

      Good luck!

      Vanessa

      Reply
  4. Chelli

    Bonjour,je vous remercie pour votre blog qui m’a aidé à mieux connaître le métier d’Arc.
    Je suis titulaire d’une licence en biologie et physiologie obtenue à l’étranger il y a maintenant 10ans ,actuellement en poste d’auxiliaire de puériculture je souhaiterais intégrer une école ARC ou de TEC quels sont vos conseils pour mieux réussir ma formation sachant que j’ai travaillé autant que préparatrice en pharmacie pendant 1ans à l étranger.je vous remercie

    Reply
    1. Vanessa Montanari Post author

      Cheffi,

      Les diplômes que tu as obtenu ne sont pas ceux détenus par les ARC habituellement. Je pense qu’il faudrait reprendre un Master 1 et Master 2 en recherche clinique pour mettre toutes les chances de ton côté.
      Tu peux toujours tenté de faire une formation de TEC (Formatis) et trouver un poste de TEC en pédiatrie. Tu as peut-être une chance. Tu peux essayer de poser la question dans des services de pédiatrie faisant de la recherche clinique pour voir s’ils t’embaucheraient.

      Merci

      vanessa

      Reply
  5. Anonymous

    Bonjour,

    Je suis actuellement ” ARC Start Up” (selon cet article).
    Comme c’est un type d’ARC peu répandu il y a très peu d’information sur internet au sujet de la rémunération. Quel est la fourchette salariale ? Quel serait un salaire type d’un ARC start up avec 1 an d’expérience, Bac+5 avec la formation DIU-FIEC ?
    Je sais que pour un ARC moniteur c’est environ 2300 brut mais comme l’ARC Start Up est sédentaire le salaire doit sans doute être inférieur.

    Je vous remercie par avance pour votre réponse,
    Cordialement

    Audrey

    Reply
    1. Vanessa Montanari Post author

      Audrey,

      Les ARC start-up sont en général des ARC seniors qui sont devenus sédentaires. Les salaires sont donc bien plus élevé que 2300 brut (En tout cas en CRO). Les salaires sont variables en fonction de la structure. Tu peux télécharger notre guide sur ce blog. Nous mettons en dernières pages les salaires des débutants en fonction des types de structures. Avec un an d’expérience, tu peux rajouter 1-2Ke/an par rapport à un débutant.

      Je te souhaite de bonne négociation 🙂

      Vanessa

      Reply
  6. Sakina

    Bonjour,

    Je vous remercie pour ce blog

    J’ai un bac +4 en Biologie j’ai travaillé comme Déléguée hospitalière en Algérie et bientôt je vais fait la formation ARC SUP SANTÉ Lyon mais j’ai peur de ne pas trouver un stage ou un boulot après la formation,
    Je veux savoir si il y a des difficultés pour en trouver

    Benmameche sakina

    Reply
    1. Vanessa Montanari Post author

      Bonjour,

      Oui, il y a des personnes qui ne trouvent pas de postes. Mais il y en a qui trouvent. Par exemple dans une session de formation, je dirai 20% ne trouvent pas. Cela dépend de pleins de critères.

      Réfléchissez bien et faites le bon choix.

      A bientôt,

      Vanessa

      Reply
      1. Sakina

        Merci vanessa,
        Est ce que mon niveau bac+4 pause pas de problème car j’ai vu beaucoup de recruteur cherche bac+5??

        Reply
  7. Sophia

    Bonjour Vanessa,

    Merci pour ce blog qui est assez complet et répond à beaucoup de mes interrogations…! C’est vraiment sympa d’avoir pris de ton temps pour le faire et éclairer les personnes en quête de réponses.

    Mais j’aimerais avoir ton avis car je suis en pleine interrogation depuis quelques semaines. Voilà j’ai fait un DUT génie biologique ( option analyses biologiques et biochimiques), avec un bac S en poche. Par la suite j’ai fait une licence pro de Biologie analytique et expérimentale. Déjà à cette époque le métier d’ARC m’intéressait, mais je n’arrivais pas à me décider sur quelle serait la “meilleure formation pour y arriver et trouver un travail rapidement” après… Et par ailleurs mes parents voulaient que je sois autonome et m’ont encouragés à entrer dans la vie active après ma licence. Je travaille donc dans le laboratoire d’un hôpital parisien depuis bientôt 2 ans. Mais je m’ennuie ! Ce n’est pas du tout stimulant, j’aime la pratique, mais le côté “suivi” des patients, des données biologiques etc. C’est un manque.
    J’aimerais donc avoir ton avis concernant mon “Profil” déjà, ainsi que sur le choix de la formation…? Si reprendre en Master te semble possible et adapté, ou il vaut mieux tenter une formation d’un an privée avec les études que j’ai faites ?

    Merci encore

    Cordialement,

    Sophia.

    Reply
    1. Vanessa Montanari Post author

      Bonjour,

      Ton profil n’est pas vraiment celui que les recruteurs retiennent. Je pense que tu devrais reprendre tes études (au moins bac+4) puis faire une formation privé ou publique.
      Bon courage!

      Vanessa

      Reply
  8. Graça

    Bonjour Vanessa,

    Je suis une débutante et pour ça j’en ai quelques doutes, au niveau formation, quelle est la différence entre un TEC et un ARC? Quelles sont les écoles de formations pour ARC et TEC les plus recommandées au tour de Paris que les collègues proposent et vous aussi?
    Je vous remercie sincèrement de votre réponse et de votre avis.

    Graça

    Reply
    1. Vanessa Montanari Post author

      Bonjour,

      Pour connaitre la différence entre un TEC et un ARC. Tu peux trouver de nombreux articles sur ce thème en allant dans l’item “articles” de ce blog. Pour les écoles, il y a quelques formations spécifiques au métier de TEC (une à l’université de Créteil, chez Formatis). Cependant, je te recommande de faire une formation d’ARC qui t’ouvriras aussi au porte du métier de TEC. Tu pourras ainsi te positionner sur les 2 métiers.
      Pour l’école, je te recommande Sup Santé qui est l’école que j’ai faite pour faire ce métier.

      Bon courage!

      Vanessa

      Reply
  9. Martin

    Bonjour Vanessa,

    Merci beaucoup pour cet article, c’est exactement ce qu’il me fallait !
    Je viens d’être accepté pour effectuer une formation d’ARC mais en lisant votre article je me dis que le poste de TEC me correspondrait sûrement davantage (moins de déplacement, davantage de relationnel …)
    Comment devenir TEC du coup ? Je suis déjà titulaire d’un bac+5 (sage-femme).

    Merci d’avance pour vos informations,

    Bien à vous,

    Justine

    Reply
    1. Vanessa Montanari Post author

      Bonjour Justine,

      C’est assez simple, après la formation tu dois chercher des stages de TEC. Comme tu as un diplôme de sage-femme tu peux essayer de te diriger vers la gynécologie ou sur les cancers féminins.

      Bon courage!

      Vanessa

      Reply
  10. Laura

    Coucou Vanessa !
    Est ce que tu sais si le métier de chargé de soumissions réglementaires est similaire au métier d’ARC responsable des affaires réglementaires. Je vois plusieurs offres de stage en tant que “regulatory submissions coordinator” dans des CRO mais je ne sais pas si je peux candidater à ces offres. Je suis actuellement en master 2 recherche clinique.
    Merci pour ton aide.

    Bonne journée 🙂

    Reply
    1. Vanessa Montanari Post author

      Bonjour Laura,

      Le responsable des affaires réglementaires est différent du métier de Submission specialist ou ARC chargé de soumissions réglementaires.
      Le responsable des affaires réglementaires est un Pharmacien et il s’occupe des demandes d’AMM et d’autres sujets en rapport avec les autorités. Il travaille plutôt en laboratoire pharmaceutique. En général, c’est lui qui s’occupe également des soumissions réglementaires pour les essais cliniques mais très souvent cela est délégué au service des opérations cliniques (ARC) dans les laboratoires.
      L’ARC chargé des soumissions réglementaires travaille dans une CRO ou un laboratoire et s’occupe exclusivement des soumissions au CPP, CNOM, CNIL et à l’ANSM (en fonction des sociétés). Ce poste demande d’être expérimenté dans ce type de tâche afin d’éviter les perte du temps dans l’obtention des autorisations (le temps, c’est de l’argent dans l’industrie pharmaceutique). Effectuer un stage sera pour toi une bonne chance de travailler dans ce domaine par la suite.

      Bon courage!

      Vanessa

      Reply
  11. Maxime

    Bonjour,

    Merci pour votre article.
    Quel salaire peut-on demander pour être RSM dans une grosse CRO avec comme bagage une expérience d’ARC moniteur ?
    Merci

    Reply
    1. Vanessa Montanari Post author

      Bonjour, je ne sais pas. J’imagine que RSM veut dire Remote site monitor (ARC sans déplacement qui effectue du remote monitoring notamment). Renseignez vous sur le salaire d’un RSM dans cette boite puis demander la fourchette haute.

      Bon courage.

      Vanessa

      Reply
  12. nina

    Bonjour Vanissa,

    Je suis technicienne d’étude clinique à l’APHP et je suis à la recherche des CRO qui recrutent des TECs à l’APHP, Car l’APHP n’offre pas des CDI .

    Bien à toi

    Reply
    1. Vanessa Montanari Post author

      Bonjour Nina,

      Plusieurs CRO françaises recherchent des TEC. Je te recommande d’aller sur le site de l’AFCRO et de regarder avec attention le site internet des membres de l’association. Tu devrais trouver ton bonheur.

      Bon courage!

      Vanessa

      Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published.


This blog is kept spam free by WP-SpamFree.