Skip to main content

Clique sur la vidéo pour écouter cette vidéo « stratégie » et inscris toi à notre chaine YouTube, pour être informé immédiatement (on en a plusieurs en stock)  🙂 N’oublies pas de liker, si tu as aimé la vidéo !!!

Grosse CRO ou petite CRO? Entre les deux ton cœur balance, voici une stratégie pour toi!

Bonjour, C’est Vanessa Montanari du blog de la recherche clinique. Aujourd’hui, je vais te parler des grosses CRO et des petites CRO. Lesquelles choisir puisque comme tu sais il y a un bon nombre d’employeurs possible. Notamment des grosses CRO, c’est-à-dire des CRO internationales, très souvent américaines ou anglophones, et puis il y a également les petites CRO, on va dire petites ou moyennes qui sont souvent franco-françaises.  Donc, entre les deux, en balance, je vais t’expliquer un petit peu comment faire ton choix. L’avantage de la grosse CRO, c’est que tout d’abord tu auras des avantages en termes de salaire mais également tu pourras travailler sur différents types de pathologies. Par contre, le problème de la grosse CRO, c’est que tu ne pourras pas souvent évoluer facilement. C’est-à-dire que pour évoluer, il faudra attendre une dizaine d’années afin de devenir manager ou alors presque une dizaine d’années également pour devenir chef de projet. Tout dépend de la CRO dans laquelle tu vas travailler. Donc ça, si ton objectif est d’évoluer assez rapidement ça peut être un problème. L’avantage de la petite CRO, c’est qu’elle te permettra de toucher à différents types de tâches que ce soit le monitoring, les soumissions réglementaires ou les contrats et du coup, tu pourras plus facilement te vendre à la sortie. Donc, après quelques années en petite CRO, tu pourras plus facilement te vendre. Surtout, si cette CRO travaille avec l’international. Donc à mon avis, tout dépend de ce que tu souhaites mais le mieux est d’être un petit peu stratégique et de commencer dans des petites structures, de faire ses armes dans cette petite structure et ensuite si tu le souhaites, tu peux rentrer dans une structure plus grosse. Tu pourras ainsi mieux te vendre. J’espère que ce petit conseil t’aura aidé et je te souhaite bonne chance dans tes recherches d’emploi. Au revoir.

Les personnes qui ont lu cet article ont lu aussi  Voici quelques histoires malchanceuses d'une attaché de recherche clinique

Vous avez besoin d’une prestation en recherche clinique ? contactez PHARMASPECIFIC en vous rendant sur notre site en cliquant ici :https://pharmaspecific.com/devis/ Si tu as des questions sur le métier d’attaché de recherche clinique ou sur une carrière dans la recherche clinique, tu peux la mettre dans les commentaires ci-dessous. Nous te répondrons dans les plus brefs délais.  Si tu veux être coaché, si tu veux une réponse personnalisée à tes questions ou être en contact avec d’autres professionnels de la recherche clinique, tu peux te rendre sur https://pharmaspecific-training.com/

Si tu as aimé cet article, je te remercie de « liker » ou de partager avec tes collègues et amis Attaché de Recherche Clinique :)

Laisser un commentaire