Les ICH sur le bout des doigts

Article rédigé par la Société Pharmaspecific, spécialiste en recherche clinique

Les ICH sur le bout des doigts

En tant que TEC, ARC ou Chef de projet, tu dois connaitre sur le bout des doigts les ICH (International Conference on Harmonisation). Mais sais-tu qu’en Juin dernier ce document a été mis à jour ? Si oui, c’est parfait ! Si non, il est encore temps de te rattraper.

glasses-272399_1920

Bonne lecture !

Rassure-toi, il s’agit pour le moment d’une version brouillon « ICH E6 R2 » de l’addendum aux lignes directrices (Guideline) sur les BPC (= Bonnes Pratiques Cliniques). C’est une version actualisée pour consultation publique. La dernière version date d’il y a presque 20 ans déjà (1996 !) … depuis, la technologie a considérablement évolué, et par conséquent il était nécessaire d’adapter les ICH.  . Dans cet article, nous te proposons un résumé des principales modifications apportées.

1. L’Investigateur

Dans cette nouvelle version des ICH, le rôle de l’investigateur est renforcé. Pour rappel, l’investigateur est responsable des membres de son équipeauxquels il délègue des tâches. Il devra dorénavant mettre en place des procédures pour assurer l’intégrité des tâches réalisées par son équipe et des données générées, étant donné l’évolution et l’utilisation croissante des technologies et des systèmes informatisés.

Quant à la documentation, les principes des ICH s’appliquent désormais aux documents sources (dans l’ancienne version des ICH, ces principes étaient appliqués aux données transmises au Promoteur, et non aux données sources). Cela signifie que les données sources doivent permettre l’identification du sujet, elles doivent être lisibles, récentes, originales, exactes et complètes. Toute modification doit être tracée (c’est le principe de l’audit trail) et ne doit pas cacher la donnée initiale. Elle doit être expliquée si nécessaire.

Par ailleurs, l’Investigateur doit avoir le contrôle de tout document essentiel qu’il produit avant, pendant et après l’essai, ainsi que l’accès en continue des données transmises au promoteur.

2. Le Promoteur

La plus grande modification de cette version des ICH concerne l’ajout d’une section sur le « Quality management ». Ce système de gestion de la qualité passe par l’élaboration de procédures par le promoteur. Ces procédures doivent être intégrées à toutes les étapes de l’essai clinique et doivent prendre en compte la notion de « risque » pour les gérer s’ils se présentent. Tu peux consulter ici l‘article qui a été rédigé sur le blog à ce sujet.

Pour rappel, les risques doivent être :
identifiés à tous les niveaux du système et de l’essai clinique,
évalués : probabilité, impact, ampleur…,
contrôlés, dans la mesure du possible,
communiqués,
revus, pour une amélioration continue durant les essais cliniques,
reportés dans le rapport d’essai clinique. En cas de non-conformité significative, et pour éviter que cela ne se reproduise, il est important que le promoteur analyse les causes et mette en place des actions correctrices et préventives.

Au vue de la place que prend le risque dans les essais cliniques, le monitoring avec une approche basée sur le risque, sera systématique et priorisée. Cela concerne aussi bien le monitoring sur site que le monitoring centralisé.

3. Et sinon… quelles sont les autres modifications ?

Les autres changements proposés incluent :

  • des références actualisées concernant les dossiers électroniques et les documents essentiels, de façon à augmenter la qualité et l’efficacité des essais cliniques.
    Par exemple, leur localisation doit être documentée par l’investigateur. En ce qui concerne les documents additionnels qui ne seraient pas mentionnés sur la liste des documents essentiels, ils devront apparaitre sur celle du TMF (= Trial Master File) afin que celui-ci soit le plus complet possible. Dans le cas où un document original manquerait, une copie certifiée pourra le remplacer, à condition qu’elle contienne exactement les mêmes informations et caractéristiques que l’original. La définition de « Copie certifiée » a par ailleurs été rajoutée dans cette dernière version des ICH (partie Glossaire).
  • des approches plus efficaces pour la conception, la conduite, la surveillance, l’enregistrement des données et le rapport des essais cliniques.
  • l’assurance d’une protection continue des participants aux essais cliniques et de l’intégrité des données, au vue des développements de la technologie.

Des modifications supplémentaires ont été apportées à plusieurs sections de cette guideline, dont :

  • Monitoring plan (avec l’ajout de sa définition dans la partie Glossaire)
  • Validation des systèmes informatisés
  • Promoteur (procédures qualité et approché basée sur le risque)
  • POS (= Procédures Opératoires Standardisées)

De manière générale, et au vue de l’évolution de la recherche clinique depuis ces deux dernières décennies, cet amendement propose de mettre en place ces nouvelles approches basées sur le risque, de façon à mieux assurer la protection des sujets humains et de la qualité des données. Il était donc primordial que les lignes directrices évoluent et reflètent la recherche clinique d’aujourd’hui.

Si tu souhaites plus d’informations ou de précisions sur ces lignes directrices, tu peux trouver le document complet en cliquant ici, ou bien sur le site des ICH en cliquant .

Tu peux également contribuer à la finalisation de ces lignes directrices, en postant un commentaire à l’adresse suivante ich@ema.europa.eu. En effet, les commentaires sont ouverts jusqu’au 31 Janvier 2016… alors à ton clavier !

Source : http://www.eudrac.fr/actualites/

Tu peux te rendre sur la page Facebook du « Blog de la Recherche Clinique » et de « Pharmaspecific » et cliquer sur « J’aime » pour faire partie de notre cercle de professionnels.

Retrouve « Pharmaspecific » et « Vanessa Montanari »  sur LinkedIn pour avoir plus d’’actualités en recherche clinique en cliquant ici et ici

Retrouve nous également sur Viadeo en cliquant ici et ici


Vous avez besoin d’une prestation en recherche clinique? contactez PHARMASPECIFIC en vous rendant sur notre site en cliquant ici : https://pharmaspecific.com/devis

Si tu as des questions sur le métier d’attaché de recherche clinique ou sur une carrière dans la recherche clinique, tu peux la mettre dans les commentaires ci-dessous. Nous te répondrons dans les plus brefs délais.

Si tu veux être coaché, si tu veux une réponse personnalisée à tes questions ou être en contact avec d’autres professionnels de la recherche clinique, tu peux te rendre sur https://pharmaspecific-training.com/

Merci d'avoir lu cet article!

Pour aller plus loin, tu peux recevoir gratuitement tes guides

"Comment se former et trouver un emploi d'ARC?"

"Menez une étude clinique au succès"

ebooks_2018_photo.PNG
Recherches utilisés pour trouver cet article :ich recherche clinique,ich bpc,ALCOA BPC ICH,ich e6 français,photocopie certifiée e6 r2,les ich guidelines en français,ICH et consnetement patient en Recherche clinique,ICH E6 R2 ce qui change pour les investigateurs,ich bpc français,E6 INTERNATIONAL CONFERENCE ON HARMONISATION

Vanessa Montanari

Je suis Vanessa Montanari, attachée de recherche clinique, chef de projet et dirigeante, depuis 6 ans, de Pharmaspecific, ma propre société de prestation de services, en recherche clinique. www.pharmaspecific.fr

More Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

This blog is kept spam free by WP-SpamFree.