Skip to main content

{:fr}

Un article de Jena Chun.

Beauty at a meetingEn tant que professionnel de la Recherche Clinique, connais-tu le terme « Medical Science Liaison » (MSL) ? Il ne s’agit pas d’un domaine médical … Un indice ? Peut-être que tu as déjà travaillé avec un Medical Science Liaison …sais-tu que certains ARC se sont déjà reconvertis dans cette profession?

En effet, un Medical Science Liaison désigne une profession dans le domaine de l’Industrie Pharmaceutique. Dans cet article, nous te proposons d’en savoir plus sur cette profession peu connue.

Quel est le rôle du MSL ?

Le Medical Science Liaison, ou MSL, est un expert scientifique dans l’Industrie de la Santé et plus précisément dans des domaines thérapeutiques bien définis de la recherche. Le MSL joue donc un rôle clef au sein des entreprises de l’Industrie Pharmaceutique, car il renforce leur notoriété scientifique. 

Le MSL joue un rôle intermédiaire entre l’Industrie de la Santé et le Développement d’un produit, puisqu’il suit et s’occupe des différentes étapes du cycle de vie d’un/des produit(s) (par exemple, en communiquant les dernières connaissances médicales et scientifiques sur ses produits commercialisés, en s’assurant qu’ils soient utilisés de façon appropriée et efficace…) et s’assure du succès commercial de ses produits.

Un MSL est également identifié sous les termes de : « Medical Liaison », « Medical Manager », « Regional Scientific Manager », « Clinical Liaison » ou encore « Scientific Affairs Manager »… ou en français : Conseiller scientifique régional, Médecin régional, Médecin/Pharmacien de l’information médicale, Médecin produit, Manager (responsable) médical, Directeur médical

Quelles compétences doit avoir un Médical Science Liaison ?

Voici une liste non exhaustive des compétences que doit avoir un MSL.

La communication, le relationnel

Pour assurer le succès de ses produits, un MSL doit établir et maintenir de bonnes relations avec les « leaders d’opinions clés » ou « KOL » (pour « Key Opinion Leaders ») en faisant parti d’une communauté médicale et scientifique.  Il est aussi amené à collaborer avec d’autres professionnels, travaillant dans d’autres services de l’Industrie Pharmaceutique tels que le service Vente ou Marketing par exemple. Cela passe par l’organisation et l’animation de présentations scientifiques aux équipes pharmaceutiques et marketings (élaboration de posters, de diaporamas …). Par ailleurs, un MSL sera amené à se déplacer régulièrement au niveau national et international, lors de conférences ou de congrès.

En tant qu’expert médical et responsable scientifique, il doit répondre à toute demande de renseignements médicaux ou scientifiques concernant son produit. La diffusion et la transmission des nouvelles données scientifiques liées à ses produits, pourra se faire grâce à son réseau de professionnels de santé, qu’il devra maintenir et développer.

L’aptitude à établir et maintenir des relations de travail efficaces avec ses collègues et ses clients est donc indispensable pour devenir un MSL.

L’aisance relationnelle est primordiale : le MSL est amené à travailler en étroite collaboration avec de nombreux professionnels de santé (KOLs, leaders d’opinion, investigateurs, pharmaciens, …) en participant à toutes les étapes du processus de développement du produit (élaboration de nouveaux protocoles de traitements, mise en œuvre d’une étude …).

De ce fait, des compétences en communication (écrite et orale) sont indispensables. Aussi bien au niveau relationnel, qu’au niveau scientifique.

Sont appelés les « KOLs », des médecins, leaders d’opinion, experts dans des domaines thérapeutiques définis. Autrement dit ce sont des professionnels de santé « de référence » : neurologues, pédiatres, médecins, etc.

Gestion de projet

Un MSL gère un ou plusieurs projets. En effet, non seulement c’est un expert médical et scientifique, mais il doit également :

  • être en charge de la promotion, du développement clinique d’un produit, en élaborant et mettant en œuvre des stratégies de communication et de développement (marketing, forces de vente)
  • concevoir, mettre en place et coordonner des projets de recherche : mise en œuvre et suivi des études cliniques nécessaires au développement des produits
  • développer des relations avec des experts scientifiques (réseau, développement de sa communauté) et le corps médical
  • pouvoir former du personnel médical
  • rédiger des publications scientifiques
Les personnes qui ont lu cet article ont lu aussi  Profession CRA sheet: My testimony at the APEC (French Association for the executives employment)

Un MSL doit donc faire preuve de leadership.

Des compétences en Recherche Clinique

Etant amené à travailler sur des opérations cliniques, le MSL doit avoir des connaissances et/ou une expérience professionnelle dans la Recherche Clinique : connaissance du travail en milieu hospitalier, des Bonnes Pratiques Cliniques (BPC) et des ICHs de la méthodologie et de la conduite d’un essai clinique.

Et pour les qualités ?

Pour pouvoir prétendre à un poste de MSL, outre les qualités relationnelles et de communication, d’autres qualités sont indispensables, telles que le dynamisme, la rigueur, l’organisation, l’esprit d’analyse, l’adaptabilité, la capacité à travailler en équipe, la diplomatie, la proactivité, l’écoute, la réactivité, etc.

Quels parcours faut-il suivre pour devenir MSL ?

En tant que MSL, donc expert scientifique, il est nécessaire :

  • D’avoir suivi une formation scientifique supérieure avec un Doctorat en Sciences ou Biologie, Médecine ou Pharmacie. Cependant, du fait du contexte actuel (pénurie de médecins en France ou de candidats en général), il est possible de devenir MSL à partir d’un niveau Master mais avec une forte expérience professionnelle dans un domaine thérapeutique précis.
  • De pratiquer couramment l’anglais, du fait de la dimension internationale de l’industrie Pharmaceutique et des déplacements internationaux
  • D’avoir une expertise dans des aires thérapeutiques bien définies. Actuellement, les domaines thérapeutiques sollicitant le plus de MSL sont les neurosciences, les maladies cardiovasculaires et l’oncologie.
  • D’avoir une expérience dans l’Industrie Pharmaceutique.

Et le salaire ?

Un MSL en début de carrière peut prétendre à un salaire de 48k€ brut, ceci variant bien entendu avec l’expérience, mais aussi le niveau d’études (Doctorat ou Master). Un MSL pourra évoluer vers des postes avec de plus grandes responsabilités par la suite.

En tant que consultants pour les industries pharmaceutiques ou de Biotechnologie, les MSLs sont maintenant très impliqués dans les activités liées aux essais cliniques.

Bien que leur rôle évolue, le MSL reste une profession peu connue du fait de leur faible proportion par rapport à d’autres professions de l’industrie pharmaceutique. Cependant, la demande est croissante : selon ce site (http://www.themsls.org/mission-and-vision), « sur les dix plus grandes sociétés pharmaceutiques aux États-Unis, le rôle du MSL a augmenté en moyenne de 76% depuis 2005 ».

Maintenant, tu en sais plus sur le rôle du « Medical Science Liaison ».  Si tu souhaites plus d’informations à ce sujet, tu peux te rendre sur ce site :

http://www.mslinstitute.com/

Qui sait, peut-être seras-tu amené en tant qu’ARC, TEC ou Chef de projet à travailler avec un MSL au cours de ta carrière professionnelle ou même peut-être vas tu te reconvertir vers ce métier 🙂

Jena Chun


Vous avez besoin d’une prestation en recherche clinique? contactez PHARMASPECIFIC en vous rendant sur notre site en cliquant ici : https://pharmaspecific.com/devis

Les personnes qui ont lu cet article ont lu aussi  Rôle de l'investigateur coordinateur en recherche clinique

Si tu as des questions sur le métier d’attaché de recherche clinique ou sur une carrière dans la recherche clinique, tu peux la mettre dans les commentaires ci-dessous. Nous te répondrons dans les plus brefs délais.

Si tu veux être coaché, si tu veux une réponse personnalisée à tes questions ou être en contact avec d’autres professionnels de la recherche clinique, tu peux te rendre sur https://pharmaspecific-training.com/

{:}{:en}

Medical Science Liaison, a conversion for the CRAs?

Jena Chun’s article

As a Clinical Research professional, do you know the term « Medical Science Liaison » (MSL)? This is not a medical field … A clue? Maybe you have already worked with a Medical Science Liaison … do you know that some CRAs have already converted in this profession?

Indeed, a Medical Science Liaison refers to a profession in the field of pharmaceutical industry. In this article, we propose you to learn more about this little-known profession.

What is the role of MSL?

The Medical Science Liaison, or MSL, is a scientific expert in the Industry of Health and specifically in therapeutic areas well-defined of the research. The MSL plays a key role within companies of the pharmaceutical industry because he strengthens their scientific reputation.

The MSL plays an intermediary role between the Industry of Health and the development of a product as he follows and looks after the different stages of the life cycle of a / the product (s) (e.g., communicating the latest medical and scientific knowledge about his marketed products, ensuring that they are used appropriately and efficiently …) and ensures of the commercial success of his products.

A MSL is also identified under the terms of « Medical Liaison », « Medical Manager », « Regional Scientific Manager », « Clinical Liaison » and « Scientific Affairs Manager » … or in French: Conseiller scientifique régional, Médecin régional, Médecin/Pharmacien de l’information médicale, Médecin produit, Manager (responsable) médical, Directeur médical

What skills should have a Medical Science Liaison?

Here is a list of skills that should have a MSL.

Communication, relationship

To ensure the success of its products, an MSL shall establish and maintain good relationships with « key opinion leaders » or « KOL » by being a part of a medical and scientific community. He is also required to collaborate with other professionals, working in other services of the pharmaceutical industry such as Sales or Marketing department, for example. This requires the organization and running of scientific presentations to pharmaceutical and marketing teams (preparation of posters, slideshows …). Furthermore, a MSL will be required to travel regularly at national and international level, at conferences or congresses.

As a medical expert and scientific responsible, he must meet all requests for medical or scientific information about his product. The spread and the transmission of the new scientific data related to his products can be done through a network of health professionals that he will have to maintain and develop.

The ability to establish and maintain effective working relationships with colleagues and clients is essential to become a MSL.

The interpersonal skills is essential: the MSL has to work closely with many health professionals (KOLs, opinion leaders, investigators, pharmacists, …) by participating in all stages of the product development process (development of new treatment protocols, implementation of a study …).

Therefore, communication skills (written and oral) are essential, both at the relational and scientific level.

Doctors, opinion leaders, experts in defined therapeutic areas are called “KOLs”. In other words, they are healthcare professionals of ‘reference’: neurologists, pediatricians, doctors, etc.

Les personnes qui ont lu cet article ont lu aussi  {:fr}Qu'est-ce qu'une procédure opératoire standardisée ?{:}{:en}What is ISO9001 certification ?{:}

Project management

An MSL manages one or more projects. Indeed, not only he is a medical and scientific expert, but he must also:

  • be in charge of the promotion, the clinical development of a product, by developing and implementing communication and development strategies (marketing, sales forces)
  • Design, implement and coordinate research projects, implementation and monitoring of clinical studies required for product development
  • develop relationships with scientific experts (network, development of his community) and the medical body
  • train medical staff
  • write scientific publications

A MSL must show leadership.

Skills in Clinical Research

Being brought to work on clinical operations, the MSL must have knowledge and / or a professional experience in Clinical Research: knowledge of work in hospital environment, Good Clinical Practice (GCP) and ICHs of methodology and conduct of a clinical trial.

And for qualities?

To be eligible for a MSL position, besides the interpersonal and communication skills, other qualities are essential such as dynamism, rigor, organization, analytical skills, adaptability, ability to teamwork, diplomacy, proactive, listening, responsiveness, etc.

Which course should I take to become MSL?

As MSL, so scientist, it is necessary:

  • To have followed a BS degree with a PhD in Science or Biology, Medicine or Pharmacy. However, given the current context (shortage of doctors in France or candidates in general), it is possible to become MSL from a Master level but with strong experience in a specific therapeutic area.
  • To practice English fluently due to the international dimension of the pharmaceutical industry and international travel
  • To have expertise in defined therapeutic areas. Currently, most therapeutic areas seeking MSL are the neurosciences, cardiovascular diseases and oncology.
  • Have experience in the Pharmaceutical Industry.

And the pay?

A MSL at the beginning of career is entitled to a gross salary of € 48k, this varying of course with the experience, but also the level of education (PhD or Master). A MSL will evolve into positions with greater responsibilities later.

As consultants for the pharmaceutical or biotechnology industries, the MSLs are now very involved in activities related to clinical trials.

Although their role is changing, the MSL remains a little-known profession due to their low proportion compared to other professions in the pharmaceutical industry. However, demand is growing: according to this website (http://www.themsls.org/mission-and-vision), « on the ten largest pharmaceutical companies in the United States, the role of MSL increased by an average of 76% since 2005 « .

Now you know more about the role of « Medical Science Liaison ». If you would like more information about this, you can go to this site:

http://www.mslinstitute.com/

Who know, maybe will you be required as CRO, CSC or Project Manager to work with a MSL during your professional career or even maybe you will convert to this profession 🙂

Jena Chun

Research used to find this article: MSL activities, pharmacy, become medical science liaison, expert clinical research, medical liaison manager activities, MSL KOL in the field of pharmacy, what does mean a CRA in medical term

 {:}

Si tu as aimé cet article, je te remercie de « liker » ou de partager avec tes collègues et amis Attaché de Recherche Clinique :)

16 Comments

  • TEREYGEOL dit :

    Quels sont les avantages et inconvénients du métier ?
    Quel est la journée type d’un ARC / TEC ?
    Quels sont les évolutions possibles après un poste d’ARC / TEC ?
    Faut-il des formations complémentaires en tant qu’ARC (biostatistique, épidémiologie…) et où se former ? De même en tant que TEC ?
    Quelles sont les aires thérapeutiques (oncologie, maladies cardiovasculaires…) les plus représentées ?
    Faut-il mieux travailler en CRO ou en milieu hospitalier en début de carrière ?
    Quelles sont les similitudes et les différences entre le privé (laboratoires pharmaceutiques, CRO) et le public (hôpitaux) ?
    Comment valoriser sa formation, son stage et se faire recruter après une formation d’ARC ? Comment convaincre le recruteur qui souhaite toujours recruter un ARC junior avec au moins 1 an d’expérience hors stage de nous recruter, nous étudiants-ARC après notre formation ?

    • Vanessa Montanari dit :

      Bonjour,

      Pour plusieurs questions, il faut te rendre dans la partie « Articles » du blog, tu trouveras tous les articles avec les réponses. Pour les questions, non traité, voici les réponses :
      Quel est la journée type d’un ARC / TEC ?
      Ma réponse : Un article sera proposé
      Faut-il des formations complémentaires en tant qu’ARC (biostatistique, épidémiologie…) et où se former ? De même en tant que TEC ?
      Ma réponse : Pas besoin, toutes les bases sont données durant la formation d’ARC.
      Quelles sont les aires thérapeutiques (oncologie, maladies cardiovasculaires…) les plus représentées ?
      Ma réponse : Oncologie, Maladie infectieuse.
      Comment convaincre le recruteur qui souhaite toujours recruter un ARC junior avec au moins 1 an d’expérience hors stage de nous recruter, nous étudiants-ARC après notre formation ?
      Ma réponse : Cette réponse est complexe. Beaucoup d’ARC sont recruté après un stage. As tu frappé au bonne porte? As tu passé le stade du tri de CV ou celui de l’entretien? beaucoup de critères entre en jeu.
      Bon courage.

      Vanessa

  • Alexandra dit :

    Bonjour, je viens de finir mon doctorat en Biologie cellulaire et moléculaire, mes domaines d’expertises sont l’oncologie et les maladies métaboliques. J’aimerais m’orienter vers un travail de MSL. Que me conseillez-vous pour aller vers ce domaine? Dois je forcement faire une formation? Existe-il des formations pour devenir MSL?

    • Vanessa Montanari dit :

      Alexandra,

      En faite il n’y en a pas à ma connaissance. Postulez c’est tout ce que je peux vous dire! Ah oui j’ai oublié abuser de Linkedin (il y a pleins d’annonces d’emploi).

      Vanessa

  • DoctoranteS dit :

    Bonjour,

    Je suis doctorante en Imagerie Médicale (neuro-imagerie). Est-ce que ce métier pourrait être adapté à quelqu’un ayant ma formation ou c’est surtout pour les médecins, pharmaciens, biologistes ou ARC?
    Merci!!

    Cordialement
    Une doctorante curieuse

    • Vanessa Montanari dit :

      Bonjour,
      Oui c’est possible pour les doctorants. Pour l’embauche on regardera pobablement ta spécialité. Il faudra trouver des sociétés spécialisées dans l’imagerie (c’est un peu une niche…). C’est un peu risqué mais possible.

      Bon courage!

      Vanessa

  • Riad dit :

    Bonjour,
    Jai eu une formation de Dr vétérinaire a l étranger auusi je me demande si je peux faire Msl jai une expérience de plus de dix ans dans le pharma mais dans les ventes .
    Salutations

    • Vanessa Montanari dit :

      Bonjour Riad, je ne suis pas spécialiste du métier de MSL, je sais que c’est une possibilité pour reconversion pour les ARC. Je te conseille de contacter des MSL sur LinkedIn ou de prendre des informations sur des sites plus spécialisés.

      Bon courage.

      Vanessa

  • Benoit dit :

    Bonjour,

    Je suis ARC et j’ai une experience de 15 ans dans les etudes cliniques principalement en oncologie
    J’aimerais devenir MSL mais je n’ai pas de PhD (je suis Bio-ingénieur)
    Le plus souvent les employeurs bloquent à ce niveau; ai-je la moindre chance d’obtenir un poste de MSL ?
    Merci,

    • Vanessa Montanari dit :

      Bonjour,

      Normalement cela devrait être possible, si tu as au moins un master 2. Les places sont chères, il faut persévérer.
      Bon courage!

      Vanessa

  • Doc dit :

    BOnjour,
    Je souhaiterai avoir quelque semaine informations .
    Je suis médecin généraliste avec quelques compétences annexes notamment urgentiste et parle correctement l anglais . J envisage de me réorienter et suis très intéressé par le monde pharmaceutique. (Epidemio, recherche clinique , msl…) mais n ai pas forcément les compétences ce jour .
    Quelles sont les métiers envisageables (je n ai pas de master/mba spécifiques .
    Quels sont les formations /diplômes qui pourraient m’aider ? Je peux dégager du temps pour étudier mais n’en peut pas faire quelques mois de stage par exemple .
    Merci pour les réponses et ou conseils .

    • Vanessa Montanari dit :

      Bonjour,

      Vous avez les métiers de MSL ou Medical monitor. Je pense que vous devriez voir du côté du DU FIEC.

      A bientôt,

      Vanessa

  • TAOUFIK dit :

    Bonsoir,

    Je suis un Visiteur médical depuis 15 ans notamment avec une expérience au CHU dans des différents services es ce possible devenir un MSL merci

    • Vanessa Montanari dit :

      Bonjour,

      Je ne suis pas experte de ce métier. Merci d’aller sur LinkedIn et de poser la question a des MSL. Il me semble qu’un niveau Bac+5-8 est un prérequis.

      Merci

      Vanessa

  • Jules Herve Nouneneu dit :

    Bonjour Vanessa,
    j’ai decouvert hier le métier de MSL et je suis trés interessé par les descriptifs ennoncés.
    Etant depuis 18 ans dans l’industrie en tant qu’ARC, pharmacien PV et responsable de donnés medical, je souhaite savoir si vous pouvez me recommander des sites ou je puis postuler en tant que débutant MSL?

    Merci d’avance

Laisser un commentaire