Toute la vérité sur le métier d’ARC


Vous avez besoin d’une prestation en recherche clinique ? contactez PHARMASPECIFIC en vous rendant sur notre site en cliquant ici : https://pharmaspecific.com/devis/

Si tu as des questions sur le métier d’attaché de recherche clinique ou sur une carrière dans la recherche clinique, tu peux la mettre dans les commentaires ci-dessous. Nous te répondrons dans les plus brefs délais. 

Si tu veux être coaché, si tu veux une réponse personnalisée à tes questions ou être en contact avec d’autres professionnels de la recherche clinique, tu peux te rendre sur https://pharmaspecific-training.com/

Merci d'avoir lu cet article!

Pour aller plus loin, tu peux recevoir gratuitement tes guides

"Comment se former et trouver un emploi d'ARC?"

"Menez une étude clinique au succès"

ebooks_2018_photo.PNG

4 réflexions au sujet de « Toute la vérité sur le métier d’ARC »

  1. Touré

    Bonjour Mme Vanessa Montanari, je me présente je suis un étudiant en pharmacie, 5eme année. J’aimerais me diriger vers le métier d’ARC mais j’ai quelques réticences, notamment les nombreux déplacements qu’implique ce métier, je voudrais donc connaître la fréquence des déplacements en région et en France, je voudrais également savoir si le métier d’Arc avec ses nombreux déplacements était compatible avec une vie de famille.

    Je vous remercie d’avance pour vos réponses, cordialement Mr Touré

    Répondre
    1. Vanessa Montanari

      Bonjour, Le métier d’ARC est compatible avec une vie de famille. Cependant, il faut une bonne dose d’organisation. Si l’organisation n’est pas ton fort, cela va être compliquée pour faire ce métier tout comme pour la vie de famille. Les déplacements dépendent de l’entreprise, de l’étude etc…ils vont de 0 à 4 par semaine.
      Il existe des postes en CRO ou à l’hôpital sans déplacement. Tu peux voir l’article suivant pour en savoir plus

      A bientôt,

      Vanessa

      Répondre
  2. Kahina

    Bo jour,
    Je me lis en lisant votre article. Cela fait 3 ans que j’exerce le métier de TEC à l’aphp et je me bat toute seule pour la plupart des idées que vous avez énumérés. Porrions nous échanger à ce sujet.
    J’ai réussi à convaincre de la nécessité d’un manager et d’évoluer moi même à un poste de coordination qui n’était pas gagné. J’aimerai tellement me battre pour ce beau métier à l’aphp mais je me trouve seule dans ce combat. Je compte aller au bout de mes idées et j’en ai parlé à mon chef direct mais je serai tellement heureuse de partager ça avec d”autres personnes qui sont dans ma situation.
    N’hésitez pas me contacter.
    Kahina.

    Répondre
    1. Vanessa Montanari

      Kahina,

      Merci pour ce message. Je ne peux de mon côté combattre à tes côtés, mes différentes activités ne me le permettent pas. Cependant, je te soutien totalement et si des personnes souhaitent entrer en contact avec toi pour changer les choses. Mon équipe ferra le relais.

      Vanessa

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

This blog is kept spam free by WP-SpamFree.