Skip to main content

{:fr}

Article rédigé par la Société Pharmaspecific, spécialiste en recherche clinique

Savoir négocier son salaire d’ARC et/ou CDP

augmentation salaireDans l’industrie pharmaceutique, les CRO ou à l’hôpital, les salaires ont tendances à stagner par ces temps de crise. Le métier d’Attaché de Recherche Clinique est un métier qui requiert un fort investissement personnel et une forte expertise. Quoi de plus logique que de demander une augmentation de salaire à son employeur. Cependant, une telle requête se prépare, car il faudra prouver que tu le mérites. Cet article te donnera un aperçu de comment procéder et comment mettre toutes les chances de ton côté.

Quand demander une augmentation de salaire ?

Depuis 2014, l’entretien professionnel est intégré, pour la première fois, dans le Code du travail. Il vise à favoriser le dialogue dans l’entreprise autour des perspectives d’évolution professionnelle du salarié, notamment en termes de qualification et d’emploi. Il a lieu tous les 2 ans à compter de la date d’embauche (Art. L6315-1 du Code du travail).

En général, il existe également des entretiens d’évaluation annuels ou biannuels, durant lesquelles, tu peux discuter avec ton manager de ces mêmes points.

C’est au cours de l’un de ces deux entretiens (entretien professionnel et/ou entretien d’évaluation) qu’il est de bon ton de discuter d’augmentation de salaire. Il est préférable d’éviter ce type de demande avant au moins 1 an d’ancienneté et pas plus d’une fois par an. D’où la nécessité de bien négocier au départ.

Cependant, tu peux également en faire la demande à tout moment lorsque tu obtiens un succès remarquable (les objectifs ont été dépassés). A toi de juger !

Si l’entreprise dans laquelle tu travailles ne pratique pas d’entretien annuel, tu peux en faire la demande, avec tact, auprès de ton supérieur.

Bon nombre d’entreprises ont des enveloppes budgétaires dédiées aux augmentations et aux primes. Renseigne toi discrètement sur les politiques de l’entreprise en la matière. En général, ce sont les managers qui déterminent qui aura le mérite d’en recevoir une.

La préparation de la demande d’augmentation

La préparation de ta demande d’augmentation passe inéluctablement par la préparation de ton entretien d’évaluation.

  1. Rassemble les informations nécessaires :
  • Le salaire moyen d’un ARC/CDP (bien qu’il varie en fonction du type d’entreprise, du cursus, du niveau d’expérience et du type d’expertise). Il faut que tu évalues où tu te situes par rapport au marché.

À partir de ces résultats, tu pourras mieux coller à la réalité du marché.

Tu te demandes sûrement où tu peux trouver les informations. Ces données sont disponibles gratuitement sur internet et le blog de la recherche clinique t’indiquera gentiment où elles se trouvent J si tu es déjà abonné à notre newsletter sur le blog ou si tu t’abonnes avant le 30 septembre (Nos abonnés recevront une mise à jour de cet article avec tous les détails par email à compter du 1 Octobre).

2. Prépare ton argumentation :

Les personnes qui ont lu cet article ont lu aussi  Challenge #28:What are the essential tools for quality monitoring?

Pourquoi toi plutôt qu’un autre ? Tu dois faire le bilan de toutes les preuves qualitatives et quantitatives (objectifs dépassés, économies notables, rapidité exceptionnelle, erreurs évitées) qui montrent que tu es un ARC/CDP méritant. Ce sont ces éléments que tu présenteras à ton manager.

Il te reste cependant à te préparer moralement à la négociation en face-à-face qui va suivre, car c’est là qu’il faudra être le plus convaincant.

Négocier directement la demande d’augmentation avec son employeur : comment y faire face ?

Au cours de l’entretien, il te faut entrer subtilement dans le vif du sujet. Tu peux mettre tout d’abord en avant les preuves (irréfutables) de ton investissement auprès de l’entreprise. Ensuite, il te faut convaincre ton manager et confirmer auprès de lui que tes résultats ont apporté une réelle plus-value à l’entreprise. Il doit être tout à fait d’accord (tu dois obtenir un vrai « oui »). Ce n’est que dans un deuxième temps que tu peux faire une demande de revalorisation salariale (tu peux même annoncer le pourcentage d’augmentation). .

Évidemment, il est fort probable que la réaction de ton manager ne soit pas celle à laquelle tu t’attendais (positive ou surtout négative).

Que faire si la réponse est négative ?

-S’il s’agit d’une conjoncture économique, tu peux négocier à retarder l’augmentation ou de la remplacer par une prime. Tu peux proposer un autre avantage en remplacement : chèques vacances, chèques cadeaux, télétravail (quelques jours par semaine), formation.

-S’il demande un temps de réflexion, assure toi d’avoir défini avec ton manager la date de réponse définitive.

Voilà ! Maintenant que tu as lu nos conseils, tu es à même de négocier ta demande d’augmentation sans aucun stress ! Si bien sûr, il y a encore des zones d’ombres dans l’article, fait-nous en part dans la section des commentaires ci-dessous !

Pour t’inscrire sur notre blog et obtenir plus de détails, il y a deux moyens. Tu peux le faire via la fenêtre Pop-up qui apparait sur le blog lorsque tu lis un article ou sur l’onglet à droite du blog.

Tu peux également te rendre sur la page Facebook du « Blog de la Recherche Clinique » et de « Pharmaspecific » et cliquer sur « J’aime » pour faire partie de notre cercle de professionnels.

Retrouve « Pharmaspecific » sur les pages Facebook du « Blog de la Recherche Clinique » et de « Pharmaspecific ». Retrouve également « Pharmaspecific » et « Vanessa Montanari »  sur LinkedIn pour avoir plus d’’actualités en recherche clinique en cliquant ici et ici

Retrouve nous également sur Viadeo en cliquant ici et ici


Vous avez besoin d’une prestation en recherche clinique? contactez PHARMASPECIFIC en vous rendant sur notre site en cliquant ici : https://pharmaspecific.com/devis

Si tu as des questions sur le métier d’attaché de recherche clinique ou sur une carrière dans la recherche clinique, tu peux la mettre dans les commentaires ci-dessous. Nous te répondrons dans les plus brefs délais.

Si tu veux être coaché, si tu veux une réponse personnalisée à tes questions ou être en contact avec d’autres professionnels de la recherche clinique, tu peux te rendre sur https://pharmaspecific-training.com/

Les personnes qui ont lu cet article ont lu aussi  {:fr}Améliorer son anglais oral : 3 bons plans à moindre coût {:}{:en}Spoken English: 3 tips, at low cost{:}

{:}{:en}

You are CRA and / or PM, how to get a pay raise?

You are CRA or PM (Project Manager) and you want a revaluation of your wages, this article is for you.

In the pharmaceutical industry, the CROs or at the hospital, wages tend to stagnate in these

augmentation salairecrisis times. The Clinical Research Associate profession requires a strong personal commitment and a strong expertise. What could be more logical than to ask for a raise to his employer? However, such a request is being prepared because you must prove that you deserve it. This article will give you an overview of how to proceed and how to put the odds in your favor.

When asking for a pay raise?

Since 2014, a professional meeting is integrated for the first time in the Labor Code. It aims to promote dialogue within the company about the career prospects of the employee, especially in terms of qualification and employment. It takes place every two years from the hiring date (Art. L6315-1 of the Labor Code).

Generally, there are also annual or biannual assessment meetings during which you can deal the same topics with your manager.

During one of these two meetings (professional meeting and / or assessment meeting), discussing salary increase would be fashionable. It is better to avoid this type of request for at least 1 year of seniority and not more than once a year. That is why it is important to negotiate well at the beginning.

However, you can also make such request at any time while you get a remarkable success (objectives exceeded). Judge yourself!

If your company does not schedule an annual meeting, you can make such request tactfully with your superior.

Many companies have funds allocated to pay rises and bonuses. Get secretly information  about the company policies on the matter. In general, it is the managers who determine who will have the merit of receiving a pay rise.

The preparation of the request for pay rise

The preparation of your request for pay rise involves inevitably the preparation of your assessment meeting.

  1. Gather the necessary information:

– The average salary of a CRA / PM (although it varies depending on the type of company, of course, the experience level and type of expertise). You have to assess where you are in the market.

From these results, you can better stick to the market reality.

Surely you wonder where you can find the information. These data are freely available on the internet and the clinical research blog will nicely tell you where they are if you have already subscribed to our newsletter on the blog or if you subscribe before September 30th (Our subscribers receive an update of this article with all the details by email from October 1st)

Les personnes qui ont lu cet article ont lu aussi  Challenge #27: Mon patient a été inclus, il n'avait pas les critères, que faire?

2. Prepare your arguments:

Why you and not another? You have to make a track record of all the qualitative and quantitative evidence (objectives exceeding, significant savings, exceptional speed, avoided mistakes) that shows that you are a deserving CRA / PM. These are the elements that you will present to your manager.

However, you still have to prepare morally to the face-to-face negotiation that will follow, because there where you must be the most convincing.

Negotiate directly for pay raise to his employer: how to deal with it?

During the meeting, you need to deal straight in the matter. You can put forward (irrefutable) evidence of your investment in the company. Then, you need to convince your manager and confirm with him that your results have provided real added value to the company. He must fully agree (you have to get a real « yes »). Only in the second part of the conversation that you may request a salary increase (you can even announce the percentage increase).

Obviously, your manager reaction is not what you expected (positive or mostly negative).

How if the answer is no?

  • If it is about a challenging economic time, you can negotiate to delay the pay rise or replace it by a bonus.  You can suggest another benefit as a replacement: holiday vouchers, gift vouchers, telework (days a week), training.
  • If he requests some times, make sure you have set with your manager a definitive deadline  answer.

That is it! Now that you have read our advice, you are able to negotiate your request for pay raise without any stress! If of course, there are still some gray areas in the article, make us know in the comments section below!

To register on our blog and get more details, there are two ways. You can do it via the pop-up window that appears on the blog when you read an article or on the tab in the right of the blog.

You can also go to the Facebook pages of “Blog of Clinical Research” and “Pharmaspecific” and click on “Like” to be part of our circle of professionals.

If you liked this article, I invite you to click on « I like » or share with your CRA and project Manager colleagues and friends.

Also find “Pharmaspecific” and “Vanessa Montanari” on LinkedIn for more clinical research news here:  http://www.pharmaspecific.fr and discover our activities.

You can visit the Facebook page of « blog de la recherche clinique » and the « Pharmaspecific » and click on « I like » to support us.

See « Pharmaspecific Linkedin » and « Vanessa Montanari Linkedin » for more relevant news on clinical researches.

See us as well Pharmaspecific Viadeo and Vanessa Viadeo

You can also subscribe to the blog’s newsletter and we will keep you posted once a new article is published.{:}

Si tu as aimé cet article, je te remercie de « liker » ou de partager avec tes collègues et amis Attaché de Recherche Clinique :)

4 Comments

  • Eva dit :

    Merci pour votre article, il est très très intéressant. Je suis moi même actuellement en pleine négociation pour faire évoluer mon poste, et plusieurs entretiens sont nécessaires alors je conseille à toutes les personnes qui sont dans cette situation d’être patient et de rester positif, toujours parler de soi et de son ambition sans être trop « revendicatif ». C’est épuisant mais ça fait du bien de mettre les choses à plat avec son/ses responsables régulièrement pour éviter de se retrouver mal employé dans son travail….
    Je ne connais pas le salaire moyen d’un ARC/TEC, pourriez-vous me donner cette information s’il vous plaît? Cela m’aiderait beaucoup je devrais bientôt rencontrer la DRH. J’entends beaucoup de choses mais entre l’ancienneté dans le métier le niveau de formation et le statut privé public de l’employeur j’avoue que je suis un peu perdue…Un grand merci par avance!
    Eva

    • Norah Administrateur dit :

      Eva,

      Je te remercie pour ce commentaire pertinent. Afin de mieux te répondre concernant les rémunérations, je t’invite à t’inscrire sur le blog de la recherche clinique. Ainsi je te fournirai les informations au plus vite.

      Merci
      Norah

      • Eva dit :

        Bonjour,
        Je suis inscrite depuis plusieurs mois à votre blog. Je l’ai découvert pendant ma formation d’ARC, ce qui m’a beaucoup aidé dans mes révisions et me donne aussi beaucoup d’espoir quant à une éventuelle recherche de postes à laquelle je serai amenée si mon employeur ne revoit pas ma situation.
        Alors j’en profite pour vous dire un grand Merci pour votre accompagnement:)
        Eva

        • Norah Administrateur dit :

          Bonjour,

          Je suis ravie que nous ayons pu t’aider. C’est nous qui te remercions pour ces feedbacks, ta fidélité et ton intérêt pour notre blog. Nous te souhaitons le meilleur pour ta carrière. Si tu es inscrite à notre newsletter, tu recevras prochainement ces informations à compter du 30 septembre.

          Merci

          Norah

Laisser un commentaire