The whole truth about the CRA profession

The whole truth about the CRA profession

Le métier d’ARC

Being a CRA, is also being able to sight-read patients medical files

Being a CRA is making the link between researchers, doctors and patients. A clinical research associate is a rigorous and orderly person within a scientific profile. The CRA ensures compliance with protocol and centers, Good Clinical Practices during clinical trials on a patient or a healthy volunteer.

 

 

The profession requires efficiency and communication ease. However, this relatively new profession is no exception to the rule: it has its advantages and limitations.
You want to become a CRA? Here is what you can expect during your working life in this area. There is no need to worry. We will tell you the truth, all the truth, and only the truth.

Being CRA is exciting, but…

  • Are you organized and effective?

“Where there is a will there is a way!”

The daily challenge of CRAs as they enter the gates of hospitals or clinics for an on-site visit: successfully finish all tasks that must be performed on site by the end of the day. The job requires a certain investment because the CRA monitor is sometimes required to travel several times a week.

  • Are you able to focus on your work?
    During an on- site visit, they check compliance of data entered in the case report form by the investigating doctor or his staff with respect to voluntary patient records and compliance with Good Clinical Practices, legislation and regulations in force, with Protocol as well as standard operating procedures. It is a long process. Sometimes routine, checking of records must be done in a serious way. But beware, no error is permitted. The day of a CRA is by no means an easy one; the CRA must stay concentrated all day. Knowing in details the Good Clinical Practices, the study Protocol and procedures is the key word to keep pace and be effective. Not easy for everyone!
  • Are you patient?
    Second constraint: the bureaucracy. A reality that requires a quality: the organization. The reason? The bureaucracy can sometimes be boring! You must collect a number of documents with the centers and it is sometimes difficult to get the signature of an overbooked investigator.

Good eyes are needed! The CRAs should be able to proofread the hieroglyphics and scrawl of some doctors and especially to understand the medical language. Sometimes soothsayers and often accustomed? This comes with experience.

  • Are you a diplomat?
    Being CRA, it is also about to knowing to point errors and call up the doctor and his team to order. A sense of diplomacy is necessary, not always easy.
  • Are you ready to invest time and energy in your professional life?

And finally, during activity peaks, your little life is put on hold. A CRA is to work overtime, a little less rich family life and more limited leisure … A time-consuming profession.  Being monitor CRA is to have a day that starts early for transport and goes till late. It is also to take meals alone at the hospital cafeteria and sometimes sleep in a hotel at night, away from home.

Being a CRA, a modern and rewarding job…

The CRA profession invites to discovery and exchange. The CRA monitor is often required to travel to different hospitals and work with different team which have their own way of doing things. International scales projects sometimes call CRAs to travel around the world. This diversity makes the profession varied and different.

Mastering English is a need for the CRA. In one word, the CRA profession is not a static profession. It continually invites to personal improvement for an international effectiveness.

Let’s talk about the scientific side of the profession: a CRA is involved in the implementation of the clinical protocol and in the quality of research data. A profession that is unlikely to be boring. A BAC+3 in a scientific field at least is recommended to integrate the business to better understand the protocols. In other words, it is a job that feeds your mind: it allows the advance of science and save lives. The satisfaction is even greater when the studied drugs are on the market!
That is it, you are now warned. Have you asked yourself all these questions? Convinced? You are persistent and dynamic? You are looking for a fulfilling direction and you have a scientific background? You could be the CRA who will contribute to an advance in science.

If you liked this article, I invite you to click on “I like” or share with your CRA and project Managercolleagues and friends.

Also, visit Pharmaspecific website :  http://www.pharmaspecific.fr and discover our activities.

You can also visit the Facebook page of « blog de la recherche clinique » and the « Pharmaspecific » and click on “I like” to support us.

See « Pharmaspecific Linkedin » and « Vanessa Montanari Linkedin » for more relevant news on clinical researches.

See us as well on Pharmaspecific Viadeo and Vanessa’s Viadeo

You can also subscribe to the blog’s newsletter and we will keep you posted once a new article is published.

Merci d'avoir lu cet article!

Pour aller plus loin, tu peux recevoir gratuitement tes guides

"Comment se former et trouver un emploi d'ARC?"

"Menez une étude clinique au succès"

ebooks_2018_photo.PNG
Recherches utilisés pour trouver cet article :attaché de recherche clinique avantages inconvénients,metier arc,métier arc avantages,quelle est le temps de travail dun attaché de recherche clinique?

Vanessa Montanari

Je suis Vanessa Montanari, attachée de recherche clinique, chef de projet et dirigeante, depuis 6 ans, de Pharmaspecific, ma propre société de prestation de services, en recherche clinique. www.pharmaspecific.fr

More Posts

30 thoughts on “The whole truth about the CRA profession

  1. Sarah

    Bonjour Vanessa,

    Je suis étudiante en Master 1 en Biologie et le métier d’ARC m’intéresse beaucoup. Je voudrais savoir s’il vous plaît quelle est la différence entre un ARC Hospitalier et un ARC qui travail en entreprise, sachant que je veux travailler au sein d’entreprises/industries biotechnologiques. Je voudrais avoir plus de détails concernant les missions d’un ARC en entreprise/ industrie. Merci.

    Reply
    1. Vanessa Montanari Post author

      Bonjour Sarah,

      Nous avons pleins d’articles sur le sujet sur le blog, je te laisse regarder dans l’onglet “articles” ou faire une recherche avec les mots clefs “ARC” ou TEC”, tu trouveras ce que tu recherches.

      A bientôt,

      Vanessa

      Reply
  2. Valette Ivan

    Bonjour Vanessa, je suis très curieux quand au métier d’ARC. Mon ecole propose cette formation avec 2 options différentes, l’une sur la coordination des essai cliniques et l’autre sur le data management. Quel sont les différences au niveau pratiques, laquelle des options est la “meilleure” et laquelle est la plus recherché????? Merci de me consacrer du temps.

    Reply
    1. Vanessa Montanari Post author

      Bonjour,

      Je te recommande de taper les termes “ARC” ou Data manager” sur notre blog dans la barre de recherche ou d’aller regarder les articles dans l’onglet “articles”, tu devrais trouver au moins 2 ou 3 articles sur le métier de data manager.

      Bon courage!

      Vanessa

      Reply
  3. Bouachria

    Bonjour, je suis chirurgien dentiste et compte me reconvertir en arc car la recherche clinique me pationne et j aimerais bien sur continuer dans la recherche des produit dentaire est ce un bon choix et aurais je les chance de reussir ds la recherche dentaire? Mer i

    Reply
    1. Vanessa Montanari Post author

      Bonjour,

      C’est une bonne idée, il serait intéressant de te créer un réseau dans le domaine auparavant (cela te permettra de voir s’il y a beacoup de recherches dans le domaine). Il faut que tu recherches les laboratoires spécialisés dans le dentaire. C’est à mon avis une toute petite niche!

      Bon courage et tiens moi au courant, cela m’intéresse!

      Vanessa

      Reply
  4. Claire

    Bonjour Vanessa,
    je suis actuellement en master 1 santé publique et j envisage faire pour l’année prochaine master 2 en recherche clinique je voudrais savoir s’il vous plait quels seront les débouchés avec un master 2 recherche clinique ?
    merci de votre retour

    Reply
    1. Vanessa Montanari Post author

      Bonjour Claire,

      Tu pourras devenir ARC. Cependant, le mieux est de te renseigner auprès de ce master pour connaitre les postes des anciens élèves (ils ont ce type de statistiques). Il y a peut-être d’autre débouché. Tout dépend de la formation.

      Vanessa

      Reply
  5. Lauriane

    Bonjour Vanessa,
    Je suis actuellement étudiante en Pharmacie et je souhaiterais entamer une carrière dans le domaine des essais cliniques. Cependant je me pose des questions quant aux débouchés possibles pour les pharmaciens, car j’ai pu constater qu’ils sont très peu représentés.
    Je vous remercie d’avance pour votre réponse.

    Cordialement

    Lauriane

    Reply
    1. Vanessa Montanari Post author

      Lauriane,

      Ils sont plus présents dans les laboratoires pharmaceutiques et s’insèrent très bien!

      Bon courage.

      Vanessa

      Reply
  6. Wafa

    Bonjour Vanessa,

    Je suis une jeune fille de 25 ans, titulaire d’un diplôme d’ingénieur en chimie analytique, j’aimerais entamer pour la formation professionnelle d’ARC à l’école SupSanté.
    D’après mon cursus antérieur, vous me conseillez quoi? Est-il intéressant pour moi d’envisager ce cycle? Pourrai-je avoir un bel avenir, m’épanouir et me développer en exerçant ce métier?

    Je vous remercie par avance.

    cordialement

    Reply
    1. Vanessa Montanari Post author

      Bonjour,

      Je connais des chimistes qui sont ARC et qui sont heureux mais vous je ne vous connais pas. La question est difficile. Lisez le blog et vous sentirez si c’est fait pour vous, suivez votre instinct.

      Vanessa

      Reply
  7. Ly

    Bonjour,

    Merci pour votre blog très riche en informations. J’ai quelques questions à vous poser dans le cadre d’une enquête métier. Les réponses peuvent être très brèves. Un grand merci d’avance pour vos réponses.

    1- Quelles sont les activités et missions que vous effectuez ?

    2- Quels sont les avantages du métier ?

    3- Qu’aimez-vous dans votre métier?

    4- Quels sont les inconvénients du métier ?

    5- Pouvez-vous me définir votre métier en quelques mots ?

    6- Y a-t-il des conditions particulières de travail. {Travail en intérieur/extérieur, assis/debout, déplacements…)

    7- Y a-t-il des règles d ‘hygiène et de sécurité à respecter?

    8- Quels sont vos horaires de travail ?

    9- Quel est votre salaire approximatif?

    Parcours de la personne :

    10- Quel est votre parcours de formation ?

    Il- Quelle est la formation requise pour intégrer ce poste ?

    12- Quel est votre parcours professionnel ?

    13- Quelle est l’expérience requise pour intégrer ce poste?

    14- Comment votre entreprise recrute t-elle ses salariés ?

    15- Votre entreprise a-t-elle, en ce moment, des besoins en recrutement? Dans un avenir proche?

    16- Est-ce que votre entreprise accepterait des personnes débutantes ?

    17- Connaissez-vous d’autres professionnels qui accepteraient de répondre à mes questions?

    Reply
    1. Vanessa Montanari Post author

      1- Quelles sont les activités et missions que vous effectuez ? J’effectue des missions de chef de projet et je gère mon entreprise (comptabilité, commercial, marketing, communication, management d’équipe …)

      2- Quels sont les avantages du métier ? Rencontrer de nouvelles personnes, voyager, les challenges, l’impression de participer à une mission de santé publique

      3- Qu’aimez-vous dans votre métier? Les challenges, pouvoir aider mes clients à réussir leur projet.

      4- Quels sont les inconvénients du métier ? Le fait de contrôler le travail des autres n’est pas toujours facile!

      5- Pouvez-vous me définir votre métier en quelques mots ? Une main de fer dans un gant de velours

      6- Y a-t-il des conditions particulières de travail. {Travail en intérieur/extérieur, assis/debout, déplacements…) Tout à la fois 🙂

      7- Y a-t-il des règles d ‘hygiène et de sécurité à respecter? Pas particulièrement, en tant qu’ARC, on est régulièrement dans des hôpitaux mais je n’ai pas observé de risques particuliers. En tant que TEC, si l’on technique des tubes sanguins, c’est une autre histoire…

      8- Quels sont vos horaires de travail ? Beaucoup d’heures, c’est cela la vie d’entrepreneur…

      9- Quel est votre salaire approximatif? chut, c’est un secret

      Parcours de la personne :

      10- Quel est votre parcours de formation ? Master de biologie et formation d’ARC Sup santé

      Il- Quelle est la formation requise pour intégrer ce poste ? Master 1 ou 2 en recherche clinique ou formation d’ARC privée

      12- Quel est votre parcours professionnel ? Assistant chercheur, TEC, ARC, Chef de projet, Dirigeante/Manager

      13- Quelle est l’expérience requise pour intégrer ce poste? entre 5 et 10 ans

      14- Comment votre entreprise recrute t-elle ses salariés ? via notre blog, LinkedIn, Leem emploi

      15- Votre entreprise a-t-elle, en ce moment, des besoins en recrutement? Dans un avenir proche? Cela dépend des périodes, dès qu’il y a du nouveau, on publie!

      16- Est-ce que votre entreprise accepterait des personnes débutantes ? Cela dépend des projets, on le précise dans nos annonces.

      17- Connaissez-vous d’autres professionnels qui accepteraient de répondre à mes questions? Non désolé…je suis l’une de celle qui communique le plus 🙂

      Reply
        1. Vanessa Montanari Post author

          Bonjour,

          “Pharmaspecific” embauche des collaborateurs qui apportent au projet d’entreprise sans distinction d’origine, de pays ou de différence …

          A bientôt,

          Vanessa

          Reply
  8. AMEL

    Bonjour Vanessa,

    Il n’y a pas longtemps, je vous ai contacté sur le blog de la recherche clinique étant très intéressée par une formation d’ARC.
    Cependant, pour l’instant je me pose quelques questions étant une étudiante étrangère en France.
    La première est que j’ignore si mon titre de séjour sera renouvelé ou non sachant que je vais suivre cette formation à l’école SupSanté de Paris.
    La deuxième, j’aimerais savoir si vous connaissez des entreprises qui recrutent régulièrement des ARCs dans mon domaine d’études qui est Sciences de l’Aliment et Nutrition Humaine.
    Je vous remercie par avance de la réponse que vous pouvez m’apporter.

    Bien cordialement

    Reply
    1. Vanessa Montanari Post author

      Bonjour Amel,

      Je ne connais pas spécifiquement de Sociétés qui travaillent sur la nutrition. Cependant, les sociétés ayant pour thème l’obésité, le diabète, etc… devrait pouvoir t’intéresser. Il faut que tu trouves toutes les aires thérapeutiques proches de ton domaine.

      Bon courage.

      Vanessa

      Reply
  9. sarah

    bonjour =)
    voilà je viens tout juste d’obtenir ma licence en biologie-santé
    souhaitant poursuivre mes études en faisant la formation clinact afin de devenir ARC, j’aimerai savoir si après l’obtention de mon diplôme de formation , les recruteurs privilégient toujours les candidats ayant un bac *5 pour un même poste d’ARC
    merci !

    Reply
  10. AMEL

    Bonjour Vanessa,

    Je suis une jeune fille de 25 ans, titulaire d’un diplôme d’ingénieur d’état en Nutrition, Alimentation et Technologies Agroalimentaires et d’un diplôme de Master 2 en Sciences de l’Aliment et Nutrition Humaine, j’aimerais entamer pour la rentrée d’octobre 2017 la formation professionnelle d’ARC à l’école SupSanté.
    D’après mon cursus antérieur, vous me conseillez quoi? Est-il intéressant pour moi d’envisager ce cycle? Pourrai-je avoir un bel avenir, m’épanouir et me développer en exerçant ce métier?

    Je vous remercie par avance.

    Cordialement

    AMEL

    Reply
    1. Vanessa Montanari Post author

      Bonjour,

      Vous avez le bon cursus! Vous pouvez probablement tenter de vous spécialiser dans votre domaine. allez-y …

      Vanessa

      Reply
      1. Anonymous

        Je vous remercie pour votre réponse, je m’excuse mais je n’ai pas vraiment saisi, je tente de me spécialiser dans mon domaine d’études ou de faire la formation d’ARC?

        Reply
        1. Vanessa Montanari Post author

          Bonjour,

          Vous faites une formation d’ARC et vous recherchez des entreprises spécialisés dans votre domaine pour travailler en tant qu’ARC (nutrition, diabétologie, etc..)

          Bon courage.

          Vanessa

          Reply
  11. Brault

    Bonjour Vanessa,

    J’envisage prochainement une reconversion professionnelle et le métier d’ARC éveil ma curiosité pour différentes raisons. J’ai lu plusieurs articles de ton blog avec beaucoup d’intérêt mais des questionnements restent. Le plus gros point est celui des traits de personnalité a avoir pour exercer ce métier. D’une nature calme et discrète, j’ai parfois du mal à m’imposer (surement dû à mon manque d’expérience, j’ai 25 ans et cela va faire deux ans que j’enchaîne des CDD dans des laboratoires de recherches publiques en biologie végétale). Cependant j’ai toujours eu de bonne relation professionnelle et n’hésite pas à solliciter les personnes autour de moi pour avancer. Je me demande donc si ma personnalité peut être compatible avec une bonne ARC.
    Merci pour la réponse que tu pourras m’apporter.
    Bonne journée,
    Marie

    Reply
    1. Vanessa Montanari Post author

      Bonjour Marie,

      En effet, savoir s’imposer est important dans le métier d’ARC. Il faut convaincre plusieurs personnes d’avancer dans votre sens (ces personnes peuvent avoir un niveau d’études ou d’expérience plus élevé que le votre). Il faut relancer tout ce petit monde pour avancer et si vous ne vous sentez pas à l’aise avec cela vous pourriez être en difficulté. Il existe le métier de Data manager également dans l’industrie. Voyez également si celui-ci pourrait vous convenir. Nous parlons de ce métier sur le blog (taper le mot dans la barre de recherche).

      Bon courage!

      Vanessa

      Reply
  12. Clarisse

    Bonjour,

    Je me présente, je suis actuellement étudiante en L3 Sciences de la Vie (et j’ai un BTS Biotechnologies en poche). J’aimerais continuer en master professionnel l’an prochain mais j’aimerais en savoir plus sur les différents métiers de la Recherche clinique à bac+3 et bac+5. Ce qui m’intéresse dans ce secteur c’est le côté concret et utile de la Recherche clinique pour la Recherche et les patients malades. Cependant, je voudrais savoir si l’on ne s’éloigne pas trop du domaine de la Biologie lorsqu’on exerce un métier dans ce domaine. C’est-à-dire que je ne souhaite pas uniquement être amenée à gérer des dossiers administratifs, vérifier le respect des règles etc. Je souhaiterais réellement appliquer mes connaissances scientifiques dans mon métier.
    Pourriez-vous me conseiller ou m’informer là-dessus ?

    Je tiens à souligner que votre blog semble particulièrement intéressant et concret. Je vais le parcourir un peu plus !

    Bonne fin de journée

    Clarisse

    Reply
    1. Vanessa Montanari Post author

      Bonjour Clarisse,
      La biologie va te permettre d’avoir de bonnes bases pour mieux comprendre les pathologies etc… Par contre le métier est très administratif. Tu peux te rapprocher des patients en travaillant à l’hôpital, le travail sera un peu moins administratif… Cependant sache que tu seras bien loin de la paillasse.
      Si tu souhaites rester dans la biologie, il faudrait voir comment travailler en pré-clinique. De nombreuses sociétés travaillent sur le sujet. Des biotechs et des prestataires voir le site de l’AFSSI (association).

      A bientôt,

      Vanessa

      Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This blog is kept spam free by WP-SpamFree.